Un prince saoudien arrêté avec 2 tonnes d’amphétamines dans son jet privé

prince

Un prince saoudien est détenu après que les autorités libanaises ont saisi deux tonnes d’amphétamines qui étaient sur le point d’être chargées à bord de son avion privé.

Un responsable, qui parlait sous couvert d’anonymat, a déclaré que la fénéthylline (amphétamine), qui est appelée Captagon, a été saisie à un aéroport de Beyrouth.

Le prince et quatre autres personnes ont été arrêtés à la suite de la saisie.

amphétamines-Captagon-prince

Captagon (Photo : Getty Images)

Le Liban est centre de fabrication de la drogue Captagon. Cette drogue est en plein essor en Syrie, et est connue pour être consommée par les militants Isis, qui en prennent pour rester en alerte pendant de longues batailles et missions de nuit.

Le groupe terroriste vend également la drogue pour aider à financer leur campagne, selon des rapports.

L’Office des Nations unies contre la drogue et le crime a déclaré dans un rapport en 2014 que le marché de l’amphétamine est à la hausse dans le Moyen-Orient, avec des crises en Arabie Saoudite, en Jordanie, Syrie et une poignée d’autres pays dans la région qui représente plus de 55% des amphétamines saisies dans le monde entier.

Source : Metro.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *