Des responsables américains craignent que Poutine coupe des câbles Internet sous-marins

câbles-internet-poutine

La Russie a augmenté son activité autour des câbles sous-marins à fibres optiques – déclenchant une préoccupation face à des pannes Internet prévues, selon le New York Times.

Les représentants du gouvernement sont de plus en plus préoccupés par l’activité des sous-marins russes et des navires autour des câbles Internet sous-marins.

Selon des sources du New York Times, les responsables américains sont préoccupés par la Russie qui est en train de comploter pour sectionner les câbles essentiels d’Internet qui pourrait créer une coupure des communications.

Des responsables militaires et du renseignement des États-Unis ont enregistré une activité accrue de la Russie le long de câbles sous-marins en mer du Nord, Asie du Nord et vers les côtes américaines.

La Russie pourrait viser les câbles au point le plus profond – qui sont typiquement les plus dur à contrôler et réparer – ce qui pourrait créer une perturbation sévère des communications en période de conflit.

Moscou pourrait également être à la recherche de câbles secrets installés par les États-Unis à des fins militaires, ont mis en garde les sources du New York Times.

“Le niveau d’activité est comparable à ce que nous avons vu lors de la guerre froide”, a révélé un haut diplomate européen.

Les États-Unis ont suivi à la trace le navire-espion russe Yantar le mois dernier quand il a voyagé vers Cuba et la Baie de Guantanamo – où un câble sous-marin américain majeur commence.

câbles-internet_poutine-crainte

95% des communications mondiales sont menées à travers les câbles sous-marins

Le navire russe transportait deux véhicules submersibles en eaux profondes, qui pourraient être utilisés pour sectionner les câbles, ont dit des responsables au New York Times.

Mais la Russie dit que le Yantar n’est pas un navire espion conçu pour couper les communications américaines, mais plutôt un navire océanographique utilisé pour la recherche scientifique.

Le commandant de la flotte de sous-marins de la Marine des États-Unis dans le Pacifique, le contre-amiral Frederick J. Roegge, a dit au New York Times : «Je suis inquiet tout les jours à propos de ce que font peut-être les russes”.

Les câbles sous-marins à fibres optiques – tels que ceux qui sont actuellement entourés par l’augmentation de l’activité militaire russe – facilitent quelques 10 milliards de dollars dans les affaires mondiales chaque jour.

Les câbles internet sont également utilisés pour transporter plus de 95% des communications mondiales.

L’activité russe devient de plus en plus un sujet de préoccupation – et alimente les tensions croissantes entre Moscou et l’Occident.

Il n’y a aucune preuve concrète que la Russie vise à couper les câbles sous-marins, rappelle l’enquête du New York Times.

Source : Daily Express

1 Commentaire

  1. Lievin

    ils sont inquiets de ce que “pourrait” faire au conditionnel les russes…bien ! et inversement, nous y compris, ne devrions pas être inquiets de ce que fait ou projette de faire l’oncle Sam ? 210 guerres en 21 ans…présents quasi partout sur la planète etc. j’aime les américains, oui, moins le pouvoir obscure qui dirige leurs politiques et leur vison du monde…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *