Ce mardi, vous pourrez regarder les anneaux de Saturne si vous possédez un télescope


Saturne sera à l’opposition le 9 juillet 2019. C’est l’occasion d’admirer ses anneaux inclinés. Vous ne pourrez les voir qu’avec une lunette astronomique ou un télescope.

Presque un mois après Jupiter, c’est au tour de Saturne de passer à l’opposition le 9 juillet 2019. La planète aux célèbres anneaux est impliquée dans plusieurs événements astronomiques ce mois-ci : une rencontre avec la Lune sera également au programme.

Si la météo le permet, l’occasion sera parfaite pour admirer la planète. Avec une lunette ou un télescope, il sera même possible de voir ses anneaux inclinés. Vous devez cependant posséder un équipement capable de grossir au moins 50 fois l’image pour pouvoir profiter du spectacle.

Saturne dans le ciel le 9 juillet 2019 à 23h30, vu de Paris.

Quand dit-on qu’un astre est à l’opposition ?

Un astre est à l’opposition lorsqu’il est à l’opposé d’un autre dans le ciel, vu d’un troisième. Par exemple, pendant la pleine Lune, la Lune et le Soleil sont en opposition, par rapport à la Terre. Le 9 juillet, Saturne sera en opposition par rapport au Soleil. On peut aussi dire que le Soleil, la Terre et Saturne seront alignés dans cet ordre. Lorsque le Soleil se couche, Saturne se lève (et inversement).

Lorsque les planètes externes (Mars, Jupiter et Saturne) passent par l’opposition, l’événement coïncide avec le moment où elles sont le plus proches de la Terre. À ce moment, leur diamètre apparent peut sembler plus grand que d’habitude. Le 9 juillet, l’alignement entre le Soleil, la Terre et Saturne sera parfait, mais vous pourrez continuer à regarder la planète les jours suivants car il n’y aura pas de changement radical.

Une planète à l’opposition.

Comment trouver Saturne ?

Saturne ne sera pas très haut sur l’horizon : vous devrez donc privilégier un site d’observation permettant d’avoir une vue bien dégagée pour espérer voir la planète. Le Soleil se couchera à 21h52 (heure de Paris). Saturne, de son côté, sera en train de se lever en direction du sud est. Vous devrez chercher la planète à côté de la constellation du Sagittaire (les constellations du Capricorne et du Bouclier ne seront pas loin). Saturne se couchera aux alentours de 4 heures du matin (le 10 juillet).

Saturne vue depuis Paris à minuit le 9 juillet 2019.

Lorsque l’on regarde vers le Sagittaire, on regarde vers le centre de la galaxie (là où se trouve le trou noir de la Voie lactée). Sa position au sud peut la rendre difficile à trouver quand on se trouve dans l’hémisphère nord. Vous pouvez essayer de la repérer en utilisant sa forme de « théière », comme lorsque vous cherchez la Grande Ourse en vous aidant de sa forme de « casserole ».

Comme toujours, privilégiez un lieu éloigné de la pollution lumineuse des villes, pour espérer bien voir les astres sur la voûte céleste. Bonne observation du ciel !

Lire aussi : Découverte : Les ondes magnétiques du Soleil réagissent au son

Source : Numerama par Nelly Lesage


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *