Curiosity vient d’envoyer une image sombre de sa vue solitaire sur Mars


Curiosity escalade. Dans le cratère de Gale qu’il appelle la maison, le rover de Mars s’est frayé un chemin le long d’un fronton érodé appelé Central Butte.

Il étudie les couches de roches usées par les intempéries autour de la base du mont Sharp, qui s’élève du centre du cratère. Mais ce ne sont pas seulement des gros plans de roches qui figurent sur les cartes postales que Curiosity renvoie sur Terre.

Entre les regards fixés au sol, le rover fixe également ses yeux robotiques sur l’horizon martien. L’image ci-dessus a été prise à l’aide de la caméra de navigation droite du rover le 1er novembre, ou Sol 2573. Curiosity nous montre la vue vers le bord du cratère.

Au premier plan, la butte est légèrement inclinée vers la montagne. Au loin, le bord du cratère de Gale – créé lors de l’impact d’une météorite géante il y a des milliards d’années – s’élève de la brume poussiéreuse.

L’image semble faire comprendre l’isolement de la mission de Curiosity – après la triste fermeture d’Opportunity, Curiosity est maintenant le seul rover opérant sur Mars (InSight est un atterrisseur fixe).

Mais l’instrument n’a pas le temps de rester inactif et de contempler son destin solitaire.

Photo de Central Butte prise le 1er novembre ou Sol 2572. (NASA/JPL-Caltech)

Central Butte est profondément intéressante du point de vue géologique, avec des couches de roches sédimentaires qui renferment des indices sur l’eau de la région dans un passé lointain. Curiosity étudiera ces couches sédimentaires pour tenter d’en mesurer l’étendue.

Les instruments de Curiosity étudient également les variations des roches dans la région – il y a quelques couleurs différentes dans la roche qui suggèrent plusieurs unités stratigraphiques. Les données recueillies par Curiosity aideront à caractériser ces unités et la façon dont elles peuvent être reliées les unes aux autres.

Le rover prendra également des images d’une région située au sommet de la butte – trop difficile à atteindre pour le rover, mais bien à portée de vue.

“Après toutes ces observations, Curiosity commencera à faire le tour de la butte pour la regarder de l’autre côté”, a écrit Kristen Bennett, géologue planétaire du United States Geological Survey sur le site Web de la NASA Mars Exploration.

“Nous espérons continuer à avoir une vue imprenable sur Central Butte à notre prochain arrêt !”

Lire aussi : La planète Mars n’a pas toujours été si déserte : Curiosity a découvert les traces d’un lac salé

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *