La DARPA veut Terraformer Mars avec des organismes génétiquement modifiés

terraformer

Le gouvernement américain veut créer une colonie martienne, il crée alors des organismes génétiquement modifiés pour terraformer Mars.

La colonisation de Mars

Beaucoup ont regardé Mars comme un monde étranger sur laquelle un établissement humain pourrait être établi. Mais bien que Mars est considérée comme la planète la plus semblable à la Terre dans le système solaire, les conditions ne sont pas idéales pour la vie humaine. La planète ne possède qu’une très faible atmosphère, ce qui signifie qu’il n’y a pas beaucoup de protection naturelle contre le rayonnement solaire. La grande majorité de l’atmosphère est composée de dioxyde de carbone. Ainsi le manque d’air respirable est un enjeu majeur. Et ce monde est misérablement froid. La température moyenne sur Mars est inférieure à cinquante degrés Celsius au-dessous de zéro.

La NASA et quelques entreprises spatiales privées explorent des solutions d’habitats spécialisés pour faire face à l’environnement difficile de Mars. Mais le ministère de la Défense Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) souhaite une approche différente. Il veut terraformer Mars pour en faire une planète similaire à la Terre.

La création d’une autre Terre

Le nouveau logiciel développé par la DARPA permet plus facilement à l’agence de modifier génétiquement tout types d’organismes. Et les scientifiques veulent créer des organismes qui peuvent être utilisés pour terraformer Mars.

Récemment au congrès Synthetic Biology: Engineering, Evolution & Design (SEED) à Boston, MA, le directeur adjoint de la DARPA du bureau des technologies biologiques, Alicia Jackson, a expliqué que la technologie de la DARPA offre la possibilité “d’aller dans l’espace non seulement pour visiter mais pour rester.”

mars-terraformer

La réparation de l’environnement terrestre

La terraformation de Mars est un objectif pour la DARPA qui est à leur portée. Mais pour l’instant, l’agence voit de nombreux usages pour ses organismes génétiquement modifiés sur Terre. Jackson a donné l’exemple d’envoyer des organismes dans une région sinistrée pour aider à la réparation de dégâts environnementaux.

La DARPA espère qu’après l’utilisation de la Terre comme terrain d’essai, ses organismes seront prêts à commencer la préparation des mondes extraterrestres pour la colonisation humaine.

Source: Clapway

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *