La NASA peut utiliser des armes nucléaires contre les astéroïdes

WASHINGTON: Si un gros rocher interplanétaire se dirige vers la Terre, comment pourrions-nous nous défendre? Eh bien les scientifiques ne sont pas vraiment sûr, mais une solution serait d’utiliser des armes nucléaires pour les détruire.

Dans le but de renforcer la défense contre les corps célestes errants, la NASA est en collaboration avec la National Nuclear Security Administration (NNSA), selon un rapport du New York Times.

La NNSA est une branche du département de l’Énergie des États-Unis qui est «chargée de renforcer la sécurité nationale par l’application militaire de la science nucléaire”.

Les deux organisations ont fait des recherches indépendamment pour savoir comment exploiter les bombes nucléaires afin de dévier les comètes, les astéroïdes et les météores à la dernière minute.

Maintenant le nouveau partenariat devrait stimuler les efforts car il sera plus facile pour les spécialistes de fusées et les spécialistes nucléaires de mettre en commun leurs connaissances.

Les scientifiques sont plus préoccupés par les astéroïdes et les comètes moyennes qui font entre 50 et 150 mètres de diamètre. Alors que de plus grands corps ont été assez bien cartographiés et ne constitue pas une menace pour la Terre dans un avenir prévisible, les petites roches ne causent pas de dommages catastrophiques.

Les simulations informatiques suggèrent que nous pourrions faire exploser avec succès une roche spatiale de taille moyenne. Cependant les fragments de roche résultant pourraient aggraver la situation en fonction de la distance entre la Terre et l’astéroïde quand ce dernier explose.

Une meilleure solution serait d’utiliser une bombe pour faire dévier l’astéroïde plutôt que l’exploser en plusieurs morceaux.

Il y a d’autres propositions non-nucléaires comme des tracteurs de gravité utilisant des lasers ou des engins spatiaux à grande vitesse pour pousser l’objet hors de sa trajectoire initiale de collision avec la Terre.

Cependant une étude de la NASA de 2007 a montré que les solutions nucléaires pourraient être le meilleur pari contre les roches spatiales qui risquent d’entrer en collision avec la Terre.

Source: NDTV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *