La théorie de l’Univers-bloc : le passage du temps est-il une illusion ?


Certains scientifiques théorisent que le présent est simplement l’équivalent temporel d’un seul lieu dans l’espace-temps.

théorie-bloc-Univers

Le voyage dans le temps est-il possible ? Le temps est-il seulement une illusion où notre cerveau croit simplement avancer de façon linéaire ? Selon les partisans de la théorie de l’Univers-bloc, la réponse à ces deux questions est tout simplement oui.

La théorie de l’Univers-bloc décrit le “maintenant” comme un lieu arbitraire dans le temps et affirme que le passé, le futur et le présent existent tous simultanément.

De la même manière que votre situation actuelle n’exclut pas l’existence d’autres lieux, la théorie de l’Univers-bloc affirme qu’être dans le présent ne signifie pas que le passé et le futur n’ont pas lieu actuellement.

Nous examinons différentes versions de cette théorie et la façon dont cette perception statique de l’espace-temps signifie que le voyage dans l’espace est théoriquement possible.

Le temps et l’espace, et l’espace et le temps

La théorie de l’Univers-bloc, telle qu’expliquée par le Dr Kristie Miller l’année dernière, postule que notre Univers pourrait être un bloc géant d’espace-temps en quatre dimensions, contenant toutes les choses qui se sont produites et se produiront dans notre perception traditionnelle du temps.

représentation-théorie

Une illustration hypothétique de l’Univers-bloc. Source : ABC Science

Le Dr Kristie Miller, qui est le codirectrice du Centre for Time à l’Université de Sydney, a expliqué la théorie dans un article publié par ABC Science. Miller a décrit comment tous les moments qui existent sont relatifs les uns aux autres dans trois dimensions spatiales et une seule dimension temporelle.

La théorie de l’Univers-bloc est également connue dans certains cercles scientifiques sous le nom d’éternalisme, dans lequel le passé, le présent et le futur coexistent tous “maintenant”. Elle s’oppose au Presentism, qui affirme que le passé n’existe plus et disparaît constamment grâce à cette notion pesante de temps “présent”.

Un voyage dans le temps serait-il possible ?

D’après Miller, hypothétiquement parlant, oui, c’est possible. Mais il y a une grande mise en garde. Il faudrait trouver un moyen de voyager à une vitesse proche de celle de la lumière, ce qui nous permettrait d’utiliser un trou de ver comme raccourci pour nous rendre dans un autre “lieu” de l’espace-temps. Cela serait possible grâce à un phénomène connu sous le nom de dilatation temporelle.

Cependant, si nous pouvions créer la technologie qui nous permet de voyager dans le temps, nous ne pourrions pas modifier notre présent en changeant le passé, explique Miller. C’est parce que le présent existe en même temps que le passé et est donc inextricablement lié. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter que la mort d’un insecte dans le passé puisse entraîner une chaîne d’événements qui déclencherait alors une autre guerre mondiale.

“Si je voyage dans le passé, je fais partie du passé. Et surtout, j’ai toujours fait partie du passé”, déclare Miller. En d’autres termes, aller dans le passé signifierait simplement que nous accomplissons des actions prédéfinies qui sont déjà écrites dans le bloc qu’est l’espace-temps.

Confus ?

L’Univers-bloc a bien sûr ses détracteurs, comme le souligne Big Think. Le physicien Lee Smolin, par exemple, a écrit que “l’avenir n’est pas réel maintenant et il ne peut y avoir de faits définitifs sur l’avenir”. Il a également ajouté, lors d’une conférence en 2017, que ce qui est réel n’est que “le processus par lequel les événements futurs sont générés à partir des événements présents”.

Cette idée, si elle est vraie, donnerait également du poids à l’idée philosophique du Prédéterminisme, selon laquelle tout est prédéterminé et qu’un individu n’a donc aucun pouvoir sur le résultat de sa vie et peut tout aussi bien le laisser suivre son cours. Ce n’est pas vraiment une idée du XXIe siècle.

trou-de-ver

Vue d’artiste d’un trou de ver. Source : Genty / Pixabay

Une autre théorie s’oppose à l’association avec le prédéterminisme : le bloc-isme croissant – nom ridicule, je sais – qui postule que le bloc de l’espace-temps est en fait une entité croissante qui peut être modifiée. Le passé et le présent existent toujours, mais l’avenir serait plutôt une entité changeante.

Ainsi, une vie prédestinée pourrait-elle être étroitement liée à notre capacité à voyager dans le temps ? La vérité est que nous sommes loin d’en être sûrs. Pour l’instant, la théorie de l’Univers-bloc n’est qu’une théorie. Il nous faudrait la très grande machine à voyager dans le temps pour tester l’hypothèse.

Savoir si toute l’histoire se déroule en même temps est une chose qui pourrait ne jamais se produire, vous l’avez deviné. Par contre, cela pourrait se produire maintenant.

Lire aussi : La théorie des mondes multiples dit qu’il y a des lignes de temps infinies et que vous êtes infini

Source : Interesting Engineering – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *