New Horizons a besoin d’un an pour envoyer toutes ses données de Pluton à la Terre

pluton-horizons-données

Il est difficile d’obtenir une bonne connexion Internet à la périphérie de notre système solaire. La sonde New Horizons de la NASA vient de commencer sa phase de “liaison descendante intensive”, un processus qui finira par envoyer à la maison toutes les données enregistrées de l’engin au cours de son survol de Pluton en juillet. La NASA dit qu’il y a “des dizaines” de gigaoctets de données à bord, et il faudra une année entière pour transmettre les informations à travers le système solaire.

En effet, New Horizons ne peut envoyer des données qu’à seulement 1-4 kilo-octets par seconde. Et même si les ondes radio se propagent à la vitesse de la lumière, il faut quatre heures et demi pour qu’un signal parcourt les presque 5 milliards de kilomètres entre la sonde et la Terre, selon la NASA. Si vous tentiez de naviguer sur le Web avec ce genre de connexion, vous auriez à attendre des heures après avoir cliqué sur un lien avant que la page ne commence seulement à se charger, puis il vous faudrait quelques minutes supplémentaires pour télécharger simplement une page Web standard. En bref : vous souhaiteriez vous arracher les cheveux.

Alors que nous avons déjà vu beaucoup de belles photos de la mission Pluton, la NASA dit que plus de 95% des données recueillies ne sont pas encore arrivées jusqu’à la Terre. Le chercheur principal de la mission, Alan Stern, dit dans un communiqué de presse que les données restantes “est ce que nous attendons… ce sont les meilleurs ensembles de données, les images de la plus haute résolution et des spectres, des ensembles de données atmosphériques les plus importants, et plus encore.” Il a ajouté, “C’est un trésor.”

New Horizons a cessé d’envoyer des photos à la fin du mois de juillet, et depuis il a transmis des données de bande passante inférieure de “particules énergétiques, vent solaire, et des instruments de poussière spatiale.” Maintenant, selon le plan, la NASA va accélérer le rythme. Alors que toutes les données ne devrait pas arriver avant octobre 2016, l’équipe postera une nouvelle image chaque vendredi, à partir de cette semaine.

Source : The Verge par Dante D’Orazio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *