Des archéologues ont trouvé Stonehenge II

stonehenge II

Des archéologues ont trouvé un deuxième Stonehenge enfoui sous le sol à presque deux kilomètres de l’original.

Plus de 4500 ans plus tôt, au moins 90 énormes monolithes de pierre alignés laissaient place à une impressionnante “arène” qui pourrait avoir été utilisée pour des rites religieux ou des rituels du solstice.

Maintenant, couchés sur leurs côtés et recouverts par presque un mètre de terre, ils sont restés inconnus jusqu’à ce que les archéologues équipés de radars à pénétration de sol ont sondé la zone autour du célèbre cercle de pierre sur la plaine de Salisbury.

stonehenge II

Les experts estiment qu’il aurait été utilisé comme une sorte d’arène pour rituel (Image : AP)

♦Alors quelle était l’utilité de Stonehenge II ?

Les experts estiment que Stonehenge II aurait été utilisé comme une arène pour des rituels d’une certaine sorte.

Le professeur Gaffney a déclaré : «Ces choses sont théâtrale. Elles sont conçues pour impressionner et imposer; pour donner l’idée d’autorité aux vivants et aux morts. Cela crée vraiment une impression massive et était clairement assez important pour avoir été dressé dans un paysage en développement.”

Quatre-vingt dix pierres ont été découvertes jusqu’à présent, et il peut y en avoir plus.

Pourquoi ces pierres géantes ont été disposées là reste un mystère.

carte-position-stonehenge II

Cette carte montre la position des monolithes Durrington Walls près de Stonehenge (Image : AP)

Elles sont la plus importante découverte à émerger jusqu’ici du projet Hidden Landscapes qui utilise la technologie de pointe pour cartographier les caractéristiques archéologiques ‘invisibles’ noyées dans la campagne du Wiltshire.

Les pierres, certaines mesurant près de 4.5 mètres, ont été placées le long du bord sud-est de ce qui est devenu plus tard le Durrington Walls ‘superhenge’  – une enceinte circulaire entourée par un fossé qui est le plus grand terrassement de son genre dans La Grande-Bretagne.

Les experts croient que les pierres, qui peuvent avoir été imprégnées avec des propriétés magiques, ne font initialement pas parties de Henge, mais ont été délibérément renversées avant d’être incorporées.

Le professeur Vince Gaffney, de l’université de Bradford, l’un des archéologues menant le projet, a déclaré : «Nous sommes à la recherche de l’un des plus grands monuments de pierre en Europe et il a été sous notre nez pendant environ 4000 ans. C’est vraiment remarquable”.

stonehenge-original-stonehenge II

Le Stonehenge original (Image : Getty)

«Nous ne pensons pas qu’il y ait quelque chose de semblable ailleurs dans le monde. Ceci est totalement nouveau et l’échelle est extraordinaire.»

Dr Nick Snashall, archéologue National Trust pour le site du patrimoine mondial Avebury et Stonehenge, a déclaré que le paysage de Stonehenge a été étudié par des antiquaires et des archéologues depuis des siècles, mais le travail de l’équipe Hidden Landscapes est révélateur en rebondissements insoupçonnés dans son histoire séculaire.

Il a ajouté : «Ces derniers résultats ont produit la preuve de ce qui se trouve sous les anciens travaux de terrassement à Durrington Walls. La présence de ce qui semble être des pierres, entourant le site de l’un des plus grands sites néolithiques en Europe ajoute un tout nouveau chapitre à l’histoire de Stonehenge”.

L’image d’en-tête et la première image de l’article sont des représentations artistiques de ce à quoi le lieu aurait pu ressembler.

Source : Metro.co.uk par Ollie McAteer

1 Commentaire

  1. kabri

    j’ai déjà vue la même chose en Algérie on les appel les dolman ils se trouvent dans l’est ils on surement une relation avec Stonehenge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *