Un magnifique feu d’artifice cosmique capturé par Hubble, juste à temps

La grandeur des images va bien au-delà de leur beauté.

Explosions dans le ciel

À environ 7 500 années-lumière de la Terre se trouve un système à deux étoiles appelé Eta Carinae. En 1838, l’une des deux étoiles du système a subi une expérience de mort imminente que les astronomes ont surnommée la “Grande Éruption”, et depuis près de deux siècles, les scientifiques observent les conséquences étonnantes de cet événement.

Lundi, des chercheurs de la NASA et de l’ESA ont publié de nouvelles photos d’Eta Carinae capturées par le télescope Hubble – et le feu d’artifice le plus extravagant du 4 juillet ne peut pas tenir tête à cet événement.

Le grand spectacle

Les nouvelles images sont les photos d’Eta Carinae en plus haute résolution de Hubble, et elles fournissent une vue remarquable des gaz en expansion du système solaire, qui brillent dans un rouge, un blanc et un bleu appropriés aux vacances.

Les feux d’artifice cosmiques ne se distinguent pas seulement par leur beauté, selon le chercheur Nathan Smith.

“Nous avions utilisé Hubble pendant des décennies pour étudier Eta Carinae en lumière visible et infrarouge, et nous pensions avoir un compte rendu assez complet de ses débris éjectés”, a déclaré Smith dans un communiqué de presse. “Mais cette nouvelle image de lumière ultraviolette est étonnamment différente, révélant un gaz que nous n’avons vu ni dans la lumière visible ni dans l’infrarouge.”

LIRE PLUS : Hubble capture des feux d’artifice cosmiques dans l’ultraviolet [ESA]

Lire aussi : Des astronomes ont obtenu un point de vue sans précédent des anneaux sombres, mais brillants d’Uranus

Source : Futurism – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *