«J’ai essayé depuis 3 ans de le diffuser, en vain» : ABC a rangé au placard des révélations sur Epstein ?


Dans une vidéo tournée, comme on l’assure, à l’insu de la journaliste d’ABC Amy Robach, cette dernière confie à ses collègues, que bien qu’elle savait tout sur Epstein trois ans avant son inculpation, la chaîne ne l’a pas laissé diffuser son entretien avec Virginia Roberts, sous prétexte que personne ne savait qui il était.

Une vidéo fuitée, comme on l’assure, d’ABC a fait le tour du Net. Sur cette dernière, la journaliste de la chaîne Amy Robach confie sans savoir apparemment que la caméra filme qu’elle avait déjà toutes les informations sur Jeffrey Epstein à trois ans de l’éclatement du scandale, mais que la chaîne ne l’a pas laissée publier son interview exclusive avec Virginia Roberts. La raison ? L’absence d’intérêt, lui aurait-on alors expliqué.

«J’avais cette histoire depuis trois ans. J’avais cette interview avec Virginia Roberts. Nous ne le diffuserions pas. Tout d’abord, on m’a dit, ‘Qui est Jeffrey Epstein ? Personne ne sait qui c’est. C’est une histoire stupide’», déplore Amy Robach.

Ombre du palais de Buckingham ?

Ensuite, elle dévoile que le palais de Buckingham avait intimidé des journalistes quand ils ont appris que l’affaire avait des liens avec le prince Andrew, car Virginia Roberts aurait dévoilé lors de cet entretien avec la journaliste d’ABC qu’elle était mineure quand elle a eu des relations sexuelles avec le prince.

«Nous avions tout. J’ai essayé depuis trois ans de le diffuser, en vain. Et maintenant, tout cela apparaît et tout cela est ces nouvelles révélations et moi, j’avais déjà tout cela. Je suis tellement énervée en ce moment. Chaque jour, je m’énerve de plus en plus. Ce que nous avions était irréel.»

De plus, elle a ajouté que des allégations impliquant l’ancien Président Bill Clinton avaient été formulées dans cette interview.

Plus tard, les médias américains ont relayé une déclaration de la journaliste, en réponse à cette vidéo fuitée postée par le Project Veritas sur YouTube, affirmant qu’elle était «fâchée qu’une interview importante que j’ai eue avec Virginia Roberts ne soit pas diffusée parce que nous n’avons pas pu obtenir suffisamment de preuves pour nous conformer aux normes éditoriales d’ABC concernant ses allégations».

Affaire Epstein

Jeffrey Epstein, qui avait des connexions avec des personnalités puissantes dont Bill Clinton, Donald Trump ou le prince Andrew, fils de la reine Élisabeth II du Royaume-Uni, a été arrêté le 6 juillet aux États-Unis. Il était accusé d’avoir organisé un vaste réseau d’exploitation sexuelle de mineures.

Le 10 août 2019, il a été retrouvé mort dans sa cellule du Centre correctionnel métropolitain de New York. Les enquêteurs ont conclu au suicide par pendaison.

Lire aussi : Bill Gates avait une relation beaucoup plus étroite avec Jeffrey Epstein qu’il ne l’admettait

Source : Sputnik


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *