Coronavirus. L’accueil des étrangers prioritaire sur tout le reste dans les préfectures ?


C’est un tweet qui a du mal à passer en période de crise, émanant de la Préfecture d’Auvergne Rhône-Alpes, c’est à dire de l’État.

Compte-tenu du contexte sanitaire et jusqu’à nouvel ordre, l’accueil des usagers à la préfecture du Rhône est suspendu, excepté les démarches relatives aux demandeurs d’asile.

➕ d’infos : http://www.rhone.gouv.fr/Actualites/Fermeture-exceptionnelle-Information-aux-usagers

Vous avez bien lu : « Compte-tenu du contexte sanitaire et jusqu’à nouvel ordre, l’accueil des usagers à la préfecture du Rhône est suspendu, excepté les démarches relatives aux demandeurs d’asile. »

On en sait un peu plus sur cette fermeture exceptionnelle, sur le site de la Préfecture concernée, qui nous apprend également que le coronavirus fait le bonheur des demandeurs d’asile et des titulaires de titres de séjour qui se voient prolonger partout en France de trois mois…

Cette mesure concerne l’ensemble des démarches conduites en préfecture :

  • Accès aux points numériques.
  • Commission médiale des permis de conduire.
  • Démarches des usagers étrangers (séjour, bénéficiaires d’une protection internationale, naturalisation, mineurs non accompagnés, demandeurs placés sous Dublin).

Les rendez-vous donnés sont annulés et seront reprogrammés à une date ultérieure. Il est donc inutile de reprendre un rendez-vous.

La durée de validité des documents suivants, qui arriveraient à échéance à compter du 16 mars, est prolongée de 3 mois :

  • visas de long séjour ;
  • titres de séjour, quelle qu’en soit la nature, à l’exception des titres de séjour spéciaux délivrés au personnel diplomatique et
  • consulaire étranger ;
  • autorisations provisoires de séjour ;
  • attestations de demande d’asile, y compris sous procédure Dublin ;
  • récépissés de demande de titre de séjour (y compris réfugiés).

Cette mesure étant applicable sur le territoire national, il est fortement déconseillé aux étrangers porteurs d’un titre expiré et bénéficiant de la présente prolongation de voyager et de sortir du territoire français.

S’agissant de l’enregistrement des demandes d’asile : l’accueil sera exceptionnellement fermé le mardi 17 mars 2020 et les informations sur les modalités de prise en charge seront mises à jour pour le mercredi 18 mars 2020.

Sur le site de la Préfecture de Loire-Atlantique, on peut lire « seuls les guichets uniques de demande d’asile ainsi que les rendez-vous de naturalisation sont maintenus ». La préfecture du Finistère est quant à elle fermée.

Une préférence étrangère officielle donc, qui n’a pas manqué de faire réagir les internautes, outrés.

Cette préférence étrangère n’est toutefois pas inédite dans nos préfectures. Le personnel attitré aux étrangers est quotidiennement nettement plus important que le personnel attitré aux Français qui entendent faire leurs démarches. En période de crise, les Français pourraient toutefois supporter de moins en moins ce genre de décisions politiques de la part de l’État, qui indiquerait qu’en pleine pandémie, l’immigration peut continuer sur notre territoire…

PS : Le tweet de la préfecture a été supprimé…

Lire aussi : «Cacophonie gouvernementale» : la gestion du coronavirus sous le feu des critiques

Source : Breizh-info.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *