Les excuses de McDonald’s après avoir demandé à ses salariés de ne pas nourrir les sans-abri

excuses-mcdo

McDonald’s a présenté ses excuses après que l’une de ses franchises française semble avoir menacé de licencier les employés qui ont donné de la nourriture aux sans-abri.

L’incident a éclaté au grand jour suite à une photographie d’une note qui a été prise dans un restaurant de Hyères, près de Marseille, la France a fait le tour des médias sociaux cette semaine et a attiré de nombreuses critiques.

Dans la note, il est dit aux employés que McDonald’s n’a «pas vocation de nourrir tout les affamés du territoire» et avertit que tout manquement à la procédure pourrait entraîner des sanctions allant jusqu’au licenciement.

“Après un incident survenu le 25 juillet, il est absolument interdit de fournir de la nourriture à des vagabonds, pour rappel, les repas équipier doivent être consommés sur les lieux”, peut-on lire.

excuses-mcdo-employés

La déclaration affirme que tout manquement à la procédure pourrait entraîner le licenciement (Photo : Facebook / 60 millions de consommateurs)

“Le repas équipier est un avantage en nature personnel et ne doit profiter qu’au salarié en question. McDonald’s n’a pas vocation de nourrir tout les affamés du territoire. Tout manquement à la procédure entraînera une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement.”

Dans une déclaration de McDonald’s France, le géant de la restauration rapide a souligné que la note a été mise en place en réponse à un «incident grave» impliquant deux personnes sans-abri et était destinée à garder les lieux en toute sécurité pour les clients.

Source : Metro.co.uk par Harry Readhead

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *