Au Japon, des terrains de golf abandonnés ont été transformés en fermes solaires


Les usines et les maisons abandonnées semblent mystérieuses et très attrayantes pour beaucoup.

Mais qu’en est-il des terrains de golf abandonnés ? Ces vastes étendues de terre ont été gaspillées au Japon, mais les Japonais ont, à leur façon, trouvé une solution pratique.

Dans les années 80, les jeux de plein air étaient très célèbres au Japon et le golf était l’un des sports favoris. Les promoteurs ont vu l’occasion et ont continué à défricher les forêts pour créer des terrains de golf. Mais le nouveau millénaire a prouvé que tous leurs calculs étaient faux. La participation sportive a connu un déclin rapide par rapport aux décennies précédentes et les terrains de golf ont été pour la plupart abandonnés.

Dans un pays qui lutte pour trouver des modes alternatifs d’énergie propre, ces cours offrent des options variées. Au lieu d’utiliser la terre pour le développement, Kyocera a décidé de transformer ces terrains de golf abandonnés en parcs solaires. Ces parcours ont été construits de telle manière qu’ils pouvaient recevoir de grandes quantités de lumière du Soleil tout au long de l’année et les grandes étendues de terrain sont parfaites pour ramer des milliers de panneaux solaires.

Le premier projet a été réalisé sur le terrain de golf de la préfecture de Kyoto. Cette centrale solaire de 23mW est entrée en service en 2017 et a commencé à produire de l’énergie pour répondre aux besoins de plus de 8000 foyers. L’autre centrale, d’une puissance de 92 mW, qui devrait produire de l’énergie pour près de 30 000 foyers, est en construction dans la préfecture de Kagoshima.

Il n’y a pas que le Japon, même aux États-Unis, le golf est en train d’être poussé vers le bas de la liste des favoris. Construits pour la plupart en banlieue, ces terrains de golf peuvent être revitalisés sous forme d’espaces verts ou même d’aménagement intercalaire. Ces vastes étendues de terres libres peuvent être aménagées de multiples façons pour renforcer les communautés locales.

Le Japon est à nouveau à la pointe de l’innovation et cette fois-ci, il tient à récupérer et à réutiliser ses terrains de golf abandonnés pour créer de l’énergie. La durabilité est l’avenir et nous devons tous l’adopter.

Lire aussi : La ville japonaise où de belles carpes koï nagent dans les canaux de drainage


Source : TruthTheory – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *