En 2013, cette femme sauva un requin en plongeant son bras dans sa gueule et désormais, il vient se laisser câliner à chaque qu’il la voit

sauva un requin

Le requin a mauvaise réputation. Perçu comme l’éboueur des mers, figure antagoniste dans de nombreux films, parfois qualitatifs comme Les Dents de la Mer, parfois cultes tellement ils sont mauvais comme Sharknado, l’animal a généralement mauvaise réputation. Il s’avère pourtant être capable d’affection, en atteste la folle histoire de Cristina Zenato, et du requin femelle Foggy Eye.

Nous sommes en août 2013. La plongeuse italienne Cristina Zenato, pourvue de vingt-deux ans d’expérience, se trouve dans les Bahamas, son actuel lieu de vie, lorsque, sous l’eau, elle découvre Foggy Eye, un requin femelle souffrant d’un hameçon planté dans la gueule. Pendant 25 minutes, elle tente de le décrocher, sans succès. Courageusement, elle enfonce alors son bras dans la mâchoire de l’animal pour le retirer de force, sans protection, alors même qu’il pourrait la démembrer en un battement de cils s’il se sentait menacé.

Par miracle, Cristina s’en est sortie indemne, tout en parvenant à mettre fin à la douleur de l’animal, elle qui est surnommée « the shark whisperer », « la femme qui murmure à l’oreille des requins », réputée pour être capable de les apaiser. Ses talents ont été mis à profit par nombreux réalisateurs et scientifiques, pour leurs recherches. Aujourd’hui, Foggy Eye, le requin femelle se laisse caresser par Cristina sur ses genoux, et n’hésite pas aller vers elle chaque fois qu’il l’aperçoit, même cinq ans plus tard.

La plongeuse estime que cette histoire prouve que le domaine de la recherche concernant les émotions des requins est encore balbutiant, et qu’à défaut d’être véritablement capables d’amour, ils sont en mesure de faire confiance à d’autres individus. Elle a ainsi déclaré à France 5 :

« Je ne dirais pas que les requins sont capables de ce que l’on appelle de l’amour. En revanche, ils sont détendus et en confiance. Il y a une sorte d’affinité qui s’est développée, et ils sont à l’aise en ma compagnie. »

Amis pour la vie – Des émotions fortes

Aux Bahamas, cette plongeuse s'est liée d'amitié avec un groupe de requins !(Re)voir "Amis pour la vie – Des émotions fortes" ►http://bit.ly/2HcxiKS

Publiée par France 5 sur mercredi 18 avril 2018

De quoi tordre le cou aux idées reçues concernant les requins que beaucoup considèrent comme de simples tueurs froids et dénués de toute forme de sentiment.

Source : Demotivateur

1 Commentaire

  1. Le gall

    C’est une merveille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *