La NASA capture le moment incroyable où une avalanche s’est produite sur Mars


L’orbiteur de la NASA, Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), a réussi à filmer un événement très cool près du pôle Nord de Mars.

avalanche-Mars-NASA

L’engin spatial a capté une avalanche qui a soulevé un gros nuage de poussière rouge en mai de cette année en utilisant son incroyable caméra HiRISE (High-Resolution Imaging Science Experiment).

Ce que nous voyons ici, ce sont les séquelles de blocs de glace en vrac qui dévalent une falaise de 500 mètres de haut, soulevant la poussière du terrain dégelé en dessous. La région n’est qu’à 370 kilomètres du pôle Nord martien.

“Chaque printemps, le Soleil brille sur le côté de la pile de couches au pôle Nord de Mars, connue sous le nom de dépôts stratifiés polaires nord. La chaleur déstabilise la glace et les blocs se détachent”, explique Candy Hansen, de l’Université de l’Arizona, sur le site HiRISE.

L’image a été prise à une altitude de seulement 318,2 kilomètres et sa résolution est de 32 centimètres par pixel. Les objets de moins d’un mètre sont résolus dans cette image. L’image elle-même mesure 1 kilomètre de diamètre.

Si la capture d’une avalanche est un événement extraordinaire et fortuit à observer, le dégel de la calotte polaire est parfaitement normal. Les saisons de Mars durent deux fois plus longtemps que celles de la Terre et depuis le mois de mars, l’hémisphère nord de la planète rouge connaît son printemps. Le printemps, cependant, se terminera bientôt avec le solstice d’été qui aura lieu le 8 octobre.

Mars est la planète la plus étudiée du système solaire, à l’exception de la Terre. Grâce à nos nombreux observateurs robotiques, nous avons pu approfondir notre compréhension de sa complexité au cours des nombreuses décennies d’exploration. Malgré tout, cela continue de nous surprendre, surtout lorsque nous avons l’occasion de capter quelque chose d’unique comme cette avalanche.

On pourrait dire qu’ils l’ont pris en flagrant délit. NASA/JPL/Université de l’Arizona

Lire aussi : Elon Musk veut vraiment larguer des bombes nucléaires sur Mars

Source : IFLScience – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *