Elon Musk veut vraiment larguer des bombes nucléaires sur Mars


Elon Musk, PDG de SpaceX et Tesla, veut toujours larguer des bombes nucléaires sur Mars afin d’en faire une planète habitable pour les humains – comme en témoigne son dernier tweet, vendredi matin.

Elon Musk croit qu’en frappant Mars avec des armes nucléaires, les calottes glaciaires polaires de la planète pourraient fondre et libérer de grandes quantités de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, ce qui créerait essentiellement un effet de serre qui augmenterait la température et la pression atmosphérique de la planète – comme une version vraiment rapide du changement climatique.

Musk partage cette opinion depuis des années, depuis des entretiens avec le milliardaire à partir de 2015. Il a même participé à l’émission de Stephen Colbert en fin de soirée pour discuter de son idée de bombarder Mars – ça commence vers les 2 minutes :

En 2017, Musk a publié un article dans la revue New Space expliquant comment les humains pouvaient construire une colonie d’un million de personnes sur Mars en moins d’un siècle.

Peut-être dans le but de rallier plus de gens à son idée, Elon Musk a lancé l’idée de vendre des t-shirts “Nuke Mars” à la foule sur Twitter.

On ignore si Elon Musk est vraiment sérieux à propos des t-shirt “Nuke Mars!”, mais il semble très sérieux au sujet de faire de l’homme une “espèce interplanétaire”.

Sa société SpaceX teste actuellement une version prototype de sa fusée vers Mars appelée Starship, avec laquelle Elon Musk espère envoyer des humains sur Mars.

Le prototype de ce vaisseau, appelé Starhopper, vient de subir avec succès son premier essai après qu’un lancement précédent ait mal tourné. La NASA espère utiliser des fusées de SpaceX pour de futures visites sur la Lune et Mars.

Lire aussi : Ce matériau étrange pourrait être la clé de la “terraformation” de Mars

Sources : ScienceAlert, Business Insider – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *