L’explication simple de Keanu Reeves sur ce qu’il se passe quand on meurt laisse sans voix son interlocuteur


Keanu Reeves a commencé sa carrière à Hollywood en interprétant des personnages que peu de gens qualifieraient de “profonds”.

Pourtant, au cours des années qui ont suivi, Keanu Reeves a acquis la réputation d’une personne plutôt terre-à-terre, profonde et réfléchie qui défie les stéréotypes l’ayant rendu célèbre. Et sa dernière apparition dans The Late Show de Stephen Colbert, vendredi, ne fait que renforcer comment et pourquoi Keanu s’est frayé un chemin dans nos cœurs comme peu d’autres célébrités hollywoodiennes, voire aucune.

Alors qu’il participait à des émissions de fin de soirée pour promouvoir l’ouverture de John Wick: Chapter 3-Parabellum, Keanu est passé dans l’émission pour discuter de sa carrière et du tournage du film d’action à grand succès, ainsi que de l’intrigue de la nouvelle suite de Bill & Ted à venir.

Tout en discutant de la comédie de science-fiction tant attendue, où le monde fait face à sa disparition à moins que Bill S. Preston (Alex Winter) et “Ted” Logan puissent écrire une autre chanson de Wyld Stallyns, la conversation prend un tournant soudain vers la philosophie et la nature fugitive de la mortalité.

La discussion étonnante a lieu vers 9 minutes (en anglais, retranscription en français plus bas) :

“C’est la fin de l’Univers” s’ils ne peuvent pas écrire la chanson, a dit Keanu Reeves au sujet de son film. “C’est la fin du continuum espace-temps.”

Colbert a répondu :

“Vous êtes donc confronté à votre propre mortalité et à la mortalité de toute existence. Wow.”

À ce moment-là, sans avertissement, l’animateur de l’émission-débat, profondément catholique, dirige la conversation sur un terrain très lourd, demandant :

“Que crois-tu qu’il se passera quand nous mourrons, Keanu Reeves ?”

M Reeves prend alors le temps de réfléchir à la gravité de la question. À la manière typique de Keanu, il donne ensuite une réponse fulgurante :

“Je sais que nous manquerons à ceux qui nous aiment.”

Pour quiconque a été confronté à la mort d’un être cher, la réponse de M. Reeves ne manquera pas de résonner. Il en va de même pour Colbert, qui, comme Keanu, a vu sa vie bouleversée par la perte d’êtres chers. Colbert s’assoit là un moment, réfléchissant aux paroles de Keanu Reeves, avant de faire un large sourire et de tendre la main à son invité pour une poignée de main forte.

L’échange a conquis le public.

Un téléspectateur en ligne a commenté :

“Cette dernière réponse était si BELLE que je l’ai écouté et réécouté plusieurs dois, et ça m’a fait pleurer. Si belle !”

Un autre a noté :

“Je ne savais pas que je pouvais aimer cet homme plus que je ne l’aimais déjà.”

Et un commentaire résume ce que la plupart d’entre nous pensent probablement de Keanu :

“Ce n’est peut-être pas le meilleur acteur qu’il y ait, mais c’est un grand type qui fait du bon divertissement et, peut-être surtout, il est sincère, humble, gentil et généreux. Il n’y en a pas beaucoup dans le milieu qui s’en sortent aussi bien que Keanu.”

Qu’il s’agisse de son rôle de tête pensante dans le drame River’s Edge en 1986, de sa performance emblématique dans le rôle de Theodore “Ted” Logan dans les films de Bill & Ted, ou de son rôle mémorable de complice naïf dans le film policier Point Break, la plupart d’entre nous associons l’acteur à sa ligne iconique “Whoa”, qui se déroule habituellement avec l’accent grincheux du surfer californien du sud.

Pourtant, Keanu Reeves a réussi à se forger la réputation d’un homme qui non seulement n’est pas un imbécile, mais qui ne se prend pas trop au sérieux. Il n’a tout simplement pas oublié ce que cela signifie d’être un être humain – il n’a pas perdu son cœur.

Lire aussi : Keanu Reeves dirige depuis des années une fondation secrète contre le cancer afin de financer des hôpitaux pour enfants

Source : The Mind Unleashed – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *