La Chine estime que ses IA juges peuvent statuer dans les tribunaux


Et en place une dans le centre de service de litiges en ligne de la Beijing Internet Court.

Pékin a décidé que ses IA juges peuvent statuer dans les tribunaux. Cette décision, proclamée par la Chine comme étant « la première du genre au monde », a été annoncée par la Cour Internet de Beijing, qui a lancé un centre de services de litige en ligne mettant en vedette une intelligence artificielle juge aux apparences d’une femme. D’ailleurs, l’un des juges de la cour est une femme.

Ce n’est pas la première fois que la Chine dévoile ses profils informatisés : l’année dernière, le premier présentateur numérique anglophone de l’agence de presse Xinhua a suscité beaucoup d’émerveillement chez les internautes.
« travail de base répétitif », selon la déclaration officielle du tribunal de l’Internet de Beijing. Cela signifie qu’elle s’occupera principalement de la réception des litiges et des conseils en ligne. Le centre de services en ligne comprend également un micro-tribunal mobile et un compte officiel Weitao (service de médias sociaux de Taobao pour les marques).

En tant que point fort du centre de services, la juge IA est présentée à la cérémonie de lancement.

Plutôt que de remplacer les tribunaux peuplés d’êtres humains, la mission déclarée de l’Internet Court de Beijing consiste à utiliser les nouvelles technologies pour fournir des services publics plus efficaces et plus étendus. Selon le président du tribunal, Zhang Wen, l’intégration de l’IA et du cloud computing dans le système de service des litiges permettra au public de mieux tirer parti des avantages de l’innovation technologique en Chine.

L’assistance d’IA est déjà utilisée devant les tribunaux chinois depuis le début de 2019, bien que sa participation ne comprenne généralement que la présentation de preuves relatives à des affaires et l’aide à la recherche.

En effet, la collaboration homme-machine est au cœur d’un certain nombre de projets de travaux publics chinois en cours. Des « robots » et plusieurs formes d’intelligence artificielle sont utilisés en Chine pour un grand nombre de tâches diverses, allant du tri de colis de commerce électronique à la maintenance de trains à grande vitesse.

Lire aussi : Touriste en Chine ? Vous devez installer ce logiciel espion en entrant au Xinjiang

Sources : Developpez par Stéphane le calmeBeijing Internet Court

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *