Quand tout internet tenait sur cette feuille de papier, en 1973

tout internet

En fouillant dans ses vieux papiers, un développeur est tombé sur une carte qui appartenait à son père : une carte qui expose l’intégralité de ce qu’était Internet en 1973. L’occasion de revenir sur les origines d’un service aujourd’hui incontournable.

L’Internet est devenu tellement important et solidement installé au cœur des sociétés qu’il est parfois facile d’oublier qu’il n’en a pas toujours été ainsi et que son développement s’est déroulé à une vitesse vertigineuse. David Newbury, développeur chez Art Tracks, un projet open source du Carnegie Museum of Art aux États-Unis, a retrouvé dans ses affaires un vieux un plan détaillé sur une feuille datant de mai 1973. Il s’agit en fait d’une carte de tout l’Internet de l’époque.

Cette carte, il l’a retrouvé dans des affaires laissées par son père, Paul Newbury, ancien directeur du département d’informatique à la prestigieuse Carnegie Mellon University. Sur cette carte, on retrouve l’ancêtre d’Internet : ARPANET (Advanced Research Projects Agency Network). Directement financé par le gouvernement américain, le réseau ARPANET était à la base destiné à la recherche scientifique et à la communication entre les grandes universités telles que UCLA, Harvard ou le MIT que l’on voit apparaître associées à des nœuds de réseau sur cette carte.

Une carte de 1973 assez sommaire quand on la compare à cette carte qui recense partiellement l’Internet d’aujourd’hui, un peu plus de 40 ans après.

Dans une interview donnée au New York Times, le chercheur Bob Taylor, un pionnier d’Internet qui a travaillé sur le projet ARPANET, explique comment est née cette idée : « Pour chacun de ces trois terminaux, j’avais trois ensembles de commandes utilisateur. Donc si je discutais en ligne avec quelqu’un de SDC et que je voulais parler à quelqu’un que je connaissais à Berkeley ou au MIT, je devais me lever, me débrancher du terminal SDC, puis aller me brancher sur un autre terminal avant de les contacter. Je me suis dit : c’est évident, si tu as trois terminaux, il y a forcément moyen d’avoir un seul terminal permettant d’accéder n’importe où. C’est de cette idée qu’est né ARPANET ».

Comme nous l’apprend Science Alert, relayé par Motherboard, le terme « Internet » et le premier fournisseur d’accès (Telenet) sont apparus une année après, en 1974. Il aura ensuite fallu attendre 1991 et l’aide de Tim Berners-Lee (l’inventeur du HTML) pour que le CERN lance le World Wide Web (WWW).

Source : SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *