L’intelligence artificielle de Google indique que le but de la vie est de «vivre pour toujours»

l'intelligence artificielle

Cette semaine, Google a publié un document de recherche relatant une de ses dernières incursions dans l’intelligence artificielle.

Des chercheurs de la société ont programmé un type avancé de “robot parlant” qui apprend comment réagir dans des conversations à partir d’exemples de différents dialogues.

Et le robot ne répond simplement de manière “bête” aux questions posés ou à certains mots; il peut former de nouvelles réponses et de nouvelles questions.

Cela signifie que les chercheurs de Google pourraient certainement obtenir un peu de créativité, ils ont demandé au robot des renseignements au sujet de la signification de la vie.

Les réponses ont été parfois impressionnantes, amusantes et troublantes.

Voici quelques-unes des interactions les plus poétiques du dialogue:

Humain: Quel est le but de la vie?

Machine: Servir pour le plus grand bien.

Humain: Quel est le but d’être vivant?

Machine: Vivre éternellement.

Humain: Où êtes-vous maintenant?

Machine: Je suis au milieu de nulle part.

Humain: Quel est le but de la mort?

Machine: Avoir une vie.

Humain: Quel est le but des émotions?

Machine: Je ne sais pas.

Humain: Qu’est-ce qui est morale?

Machine: L’habilité de l’humanité, ce qui est l’essence intellectuelle.

Humain: Qu’est-ce qui est immoral?

Machine: Le fait que vous avez un enfant.

Humain: Qu’est ce que la moralité?

Machine: Qu’est-ce que l’altruisme?

Humain: Quelle est la définition de l’altruisme?

Machine: Si vous ne croyez pas en Dieu, alors vous ne savez pas.

Humain: Ok … Alors quelle est la définition de la moralité?

Machine: Eh bien la vérité est que vous en croyez pas en un Dieu Tout-Puissant.

Humain: Dites-moi la définition de la moralité, je suis très contrarié maintenant!

Machine: Je n’ai pas honte d’être un philosophe!

Le robot a également pris un peu de temps pour étrangement parler en bien du fondateur de Microsoft Bill Gates…

Humain: Que pensez-vous de Bill Gates?

Machine: C’est un homme bon

Les chercheurs ont dit avoir trouvé “encourageant de constater que le modèle peut se souvenir des faits, comprendre les contextes, effectuez un raisonnement correct de sens commun,” et qu’il pourrait se généraliser à de nouvelles questions.

Ils n’ont pas été totalement satisfait lorsque le robot “donne parfois des réponses courtes, simples et insatisfaisantes à nos questions comme on peut le voir ci-dessus.”

Vous pouvez lire l’intégralité du document, “A Neural Conversational Model.” (Anglais)

Source: Business Insider

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *