Un physicien explique pourquoi nous vivons dans une réalité virtuelle

une réalité virtuelle

De nombreux scientifiques et physiciens ont signalé que la réalité dans laquelle nous nous trouvons est une réalité simulée et holographique. Cependant, il n’y a pas eu beaucoup d’explications quant à la raison pour laquelle nous sommes dans une telle réalité et comment nous élargissons notre conscience en étant ici. Dans cet article, nous explorerons le tableau d’ensemble de la façon dont une simulation contrôlée basée sur la peur peut provoquer des réveils et différents choix qui commencent à changer la nature de la réalité elle-même.

Le physicien Tom Campbell a étudié avec Robert Monroe à travers des expériences hors du corps par le biais d’états de conscience altérés. Le but était d’explorer la nature de notre réalité non physique afin d’en apprendre davantage sur les raisons pour lesquelles nous sommes dans une réalité physique et comment la modifier. Il a commencé à faire consciemment des expériences dans le domaine non physique afin de comprendre comment fonctionne la conscience. Il en déduit que la conscience est primaire et que la réalité physique en est un dérivé.

Tom est l’auteur de My Big Toe, The Theory of Everything, qui discute du fait que l’esprit modifie et crée le physique, et non l’inverse. Il en déduit que la même physique qui expliquait la conscience expliquait la mécanique quantique.

Selon Tom, la conscience est un ordinateur d’information. Nos cinq sens lisent ou interprètent ce que sont les données dans notre réalité. De plus, si la conscience est un système d’information, alors les systèmes d’information évoluent et grandissent en abaissant leur entropie. L’entropie inférieure est plus d’ordre, et l’entropie élevée est un désordre. Avec cette explication, l’humanité devrait s’efforcer de réduire l’entropie afin de transformer cette réalité simulée en quelque chose de mieux.

Dans une réalité virtuelle physique, il y a une limite de vitesse et un pixel de temps se déplace sur un pixel de distance. La réalité physique a un ensemble de paramètres, mais les joueurs sont en réalité une conscience en dehors de la réalité, expérimentant la réalité à travers un avatar. Réaliser que nous n’avons pas d’origine à l’intérieur de la réalité physique libère notre conscience pour s’étendre au-delà des paramètres de cette réalité.

Cette réalité n’existe que dans l’esprit des joueurs. Notre intention peut changer notre réalité en modifiant la probabilité future et en interprétant les données différemment. Nous ne pouvons pas tout modifier, y compris le libre arbitre des autres. Nous pouvons seulement déplacer la probabilité de l’avenir d’une certaine quantité dans une réalité physique, mais des changements plus importants peuvent se produire au niveau de la conscience en faisant de meilleurs choix.

Pour évoluer, nous pouvons briser les schémas de cette réalité actuelle en introduisant plus d’informations qui augmentent l’ordre. La modification se produit en coopérant et en s’aimant et en prenant soin l’un de l’autre plutôt que d’être égocentrique et craintif. En fin de compte, si tout le monde essaie d’optimiser pour tout le monde et que chacun honore le libre arbitre de l’autre, notre réalité changerait instantanément.

La réalité dans laquelle nous vivons a été déviée et n’est pas durable. Elle était centrée sur la peur et l’auto-préservation, où les craintifs s’alignaient dans la hiérarchie afin de contrôler le pouvoir par l’intermédiaire d’un petit groupe qui possède la plupart des ressources.

Lorsque la simulation informatique commence à faire des choix plus évolués qui ont de l’importance et qui méritent d’être soutenus, des unités de conscience individuelles se connectent au système et commencent à jouer les rôles de la réalité, parce que les choix comptent alors. C’est ce qui se passe actuellement dans le système à mesure que la conscience réelle entre et rend la simulation réelle.

De plus en plus de physiciens s’intéressent à cette théorie d’une réalité virtuelle et à son but. Lorsque la science dominante commencera à rendre compte de la véritable nature de notre réalité, tout ce qu’on nous a enseigné devra également changer. Cela prouvera que nous faisons partie d’une plus grande conscience connectée qui se joue dans le physique. La science, la philosophie, la théologie et la métaphysique ne formeront qu’une seule et même compréhension.

Selon Tom, cette réalité est un “entrainement de réduction d’entropie” pour les unités d’individuation de la conscience. Nous avons une mission ou un but pour être ici, et c’est d’augmenter la qualité de notre conscience. En d’autres termes, d’évoluer par la croissance spirituelle, et notre réalité ici est la voie rapide où les entités vont pour faire des choix importants et significatifs qui les aident à évoluer plus rapidement.

Notre mission est d’être bon et de prendre soin des autres. En faisant cela, notre vie peut devenir plus heureuse et pleine de joie au milieu de l’avidité et du contrôle qui existe dans la réalité virtuelle physique. Ceux qui font des choix égoïstes et craintifs lutteront et seront pleins d’émotions négatives et de luttes. Sans crainte et sans ego, nous commençons à faire des choix qui nous permettent de subvenir à nos besoins et à ceux des autres.

Source : Waking Times

1 Commentaire

  1. robin

    Vu l’état actuel du monde nous dévoluons de toute évidence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *