Les Maldives sibériennes – Une attraction touristique séduisante mais dangereuse

Les utilisateurs russes d’Instagram à la recherche du selfie parfait affluent vers un lac situé près de la ville sibérienne de Novossibirsk, dotée d’une eau turquoise et de plages de sable blanc semblables à celles des Maldives. Mais contrairement à l’archipel populaire de l’océan Indien, sa beauté n’a rien de naturel.

Surnommé “Maldives sibériennes” ou “Maldives de Novossibirsk”, ce magnifique lac est en fait une décharge toxique artificielle utilisée pour déverser les cendres d’une centrale au charbon voisine. L’eau prend apparemment sa couleur turquoise brillante de sa profondeur et les sels de calcium et autres oxydes métalliques qui s’y dissolvent. Aussi séduisant que cela puisse paraître à première vue, la Siberian Generating Company (SGC) prévient que son bassin de déversement de cendres a un pH élevé de plus de 8 et provoque une réaction allergique en contact avec la peau humaine. Cela n’a pas empêché les gens de poser pour des photos sur les plages du lac et même de s’aventurer sur l’eau sur des planches à rames et des licornes gonflables.

“La semaine dernière, notre dépôt de cendres de la TEZ-5 de Novossibirsk est devenu la star des réseaux sociaux”, a déclaré le SGC dans un communiqué publié sur le réseau social russe VKontakte. “Mais vous ne pouvez pas nager dans la décharge de cendres. Son eau a un environnement fortement alcalin. Ceci est dû au fait que les sels de calcium et autres oxydes métalliques y sont dissous. Le contact de la peau avec cette eau peut provoquer une réaction allergique !”

La compagnie russe a ajouté que le fond du lac est tellement boueux qu’il rend la sortie “presque impossible”. Il prétend que le plus grand risque est de tomber accidentellement dans la décharge de cendres tout en essayant d’obtenir le selfie parfait.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Юлия (@_y.s.h_) le

“Marcher le long de la décharge de cendres, c’est comme marcher sur un champ de tir militaire : dangereux et indésirable”, avertissait le communiqué officiel.

Avant même que la centrale au charbon ne fasse sa déclaration officielle sur le danger que représentaient les séduisantes Maldives de Novossibirsk, on pouvait voir qu’il y avait quelque chose de louche. Il y a de grands conduits métalliques de la centrale électrique qui vont dans le lac, et son nom géolocalisé est “Zone anormale de dépôt de cendres”. Mais la vérité est que les gens ne se soucient tout simplement pas du danger, ou qu’ils valorisent simplement leurs photos Instagram plus que leur santé.

“Nous savons que le lac est toxique et qu’il ne faut pas entré dans l’eau”, a déclaré une femme à CNN. “Cela n’a pas empêché certains Russes d’organiser des pique-niques au bord du lac. Un homme s’y est même baigné, ce qui est strictement interdit.”

Lire aussi : Les formes de vie anciennes de la Terre se réveillent après 40 000 ans dans le pergélisol

Source : Oddity Central – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *