Plusieurs virus anciens ont été découverts dans de la glace vieille de 15 000 ans


En 2015, une équipe de scientifiques des États-Unis et de Chine s’est rendue au Tibet pour recueillir des échantillons de la plus ancienne glace de la Terre.

Au début de ce mois, ils ont publié un article sur le serveur de pré-impression bioRxiv, détaillant leur découverte de 28 nouveaux groupes de virus dans la glace vieille de 15 000 ans – et avertissant que le changement climatique pourrait libérer les anciens virus dans le monde moderne.

L’équipe a foré 50 mètres de profondeur dans le glacier pour obtenir deux carottes de glace, qui ont ensuite été soumises à un protocole de décontamination en trois étapes.

Ensuite, les chercheurs ont utilisé des techniques de microbiologie pour identifier les microbes dans les échantillons.

Ces techniques ont révélé 33 groupes de virus – dont, notamment, 28 virus anciens que les scientifiques n’avaient jamais vus auparavant.

“Cette étude établit des procédures d’échantillonnage microbien et viral ultra-propre pour la glace de glacier, qui complètent les méthodes de décontamination in silico antérieures et élargit, pour la première fois, les procédures propres aux virus”, a écrit l’équipe.

Comme l’équipe l’a souligné dans son article, le changement climatique menace désormais notre capacité à cataloguer de manière exhaustive ces minuscules formes de vie – ainsi que notre capacité à nous protéger contre les formes de vie dangereuses.

“Au minimum, [la fonte des glaces] pourrait entraîner la perte des archives microbiennes et virales qui pourraient servir de diagnostic et fournir des informations sur les régimes climatiques passés de la Terre”, ont-ils écrit.

“Cependant, dans le pire des cas, cette fonte des glaces pourrait libérer des agents pathogènes dans l’environnement.”

Lire aussi : La vie s’est épanouie dans l’eau de mer ancienne emprisonnée sous le permafrost de l’Alaska


Sources : ScienceAlert, Futurism – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *