Révélé : Un fossile de dinosaure caché pendant 170 ans en raison de préoccupations religieuses


Le fossile d’un dinosaure marin préhistorique, l’ichtyosaure, a finalement été révélé après être resté caché pendant 170 ans par des individus craignant Dieu qui ne voulaient pas faire de vagues dans leur communauté en se montrant avec une preuve de vie de 160 millions d’années.

Squelette-Ichtyosaures

Historiquement, les religions n’ont pas toujours été très ouvertes aux nouvelles découvertes scientifiques qui entrent en conflit avec les dogmes établis. Ainsi, lorsqu’une famille en Angleterre, en 1850, a découvert par inadvertance un fossile de dinosaure, un ichtyosaure, pour être précis, elle l’a rapidement enterré de nouveau parce qu’il allait à l’encontre des enseignements religieux auxquels la famille tenait. Et la découverte a précédé de quelques années Charles Darwin et sa théorie de l’évolution, alors on ne peut qu’imaginer à quel point ces gens étaient mystifiés à la vue de cet énorme squelette de poisson semblable à celui d’un lézard.

Fossile d’Ichthyosaure. Photo par Ghedoghedo CC par SA-3.0

Pour être juste envers le clan Temperley, du Somerset, la découverte doit s’inscrire dans le contexte de leur époque, l’Angleterre victorienne, une époque où la foi régnait sur les communautés et où les gens croyaient que leurs origines se trouvaient dans la Bible. Comprendre l’époque à laquelle ils ont vécu rend d’autant plus claires les raisons pour lesquelles ils ont enterré à nouveau le fossile.

Aujourd’hui, cependant, le fossile est la fierté et la joie de la famille, et plus que cela, il fait partie de leur marque et de leur entreprise. Julian Temperley est à la tête de la distillerie familiale, qui produit du cidre au cognac, et il met en vedette le fossile sur un grand nombre de logos de produits. Comme les temps ont changé !

Ichthyosaure. Photo par Tamura CC par SA-3.0

Il a raconté comment ses ancêtres ont découvert l’ichtyosaure dans une interview accordée à IFLScience, une page web consacrée à la science et à la nature. Il a expliqué comment ses proches ont trouvé le fossile pour la première fois sur leur propriété en 1850.

Dans un premier temps, ils l’ont rapporté à la maison familiale, où tout le monde s’est émerveillé devant cet objet curieux. Mais ils avaient l’impression que le garder, ou essayer de comprendre ce qu’il était réellement, ou l’afficher, “niait Dieu”, a dit Temperley. Ils l’ont donc ramené à la carrière où il avait été déterré et l’ont rapidement enterré de nouveau. “Les fossiles n’ont pas vraiment été expliqués jusqu’à l’arrivée de Darwin”, dit Temperley. “Jusque-là, si vous croyiez aux fossiles, vous reniez la Bible.”

Fossile d’ichtyosaure. Photo par Ballista CC par SA-3.0

Au cours des décennies qui suivirent, ajouta-t-il, “chaque fois que nous avons visité Somerset quand nous étions enfants, nous l’avons déterré et étions généralement étonnés”. Au fil des années et des restrictions de l’église, la famille s’est rendu compte que le fossile était quelque chose de précieux, et qu’il fallait le montrer.

Mais c’est un acte de la nature, une inondation en 2013 – 2014, qui a été le facteur décisif en faveur du squelette. “Nous avons réalisé que ce n’était pas une bonne idée de le laisser enterré”, a déclaré M. Temperley à IFLScience. “J’ai pensé qu’on devrait s’en occuper.” Par conséquent, il a dépensé plus de 3 500 $ (USD) pour faire restaurer et monter complètement le squelette.

Squelette d’ichtyosaure. Photo par Ryan Somma CC par 2.0

Mais le “lézard-poisson” le rembourse, car il fait désormais partie intégrante de la marque de cidre de cognac de sa famille. Temperley a relevé avec ironie : “Cela semble être la bonne chose à faire.”

Bien que le fossile de dinosaure caché de l’ichthyosaure trouvé sur la propriété Temperley il y a si longtemps soit une découverte rare, les restes vieux de 90 millions d’années ne sont pas les seuls de ce genre. Bien que la créature ait disparu depuis des siècles, le squelette le plus long découvert par un archéologue dans les années 1990 mesurait près de 3,5 mètres.

Celui-là est accroché dans un musée de Londres, et bien qu’il soit le plus grand, il n’a pas la distinction d’orner une étiquette de famille – cet honneur unique ne revient qu’à la créature Temperley, vraiment unique en son genre.

Lire aussi : États-Unis : un « poisson fossile » est sorti des profondeurs !

Source : The Vintage News – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *