Une incroyable photo prise de la station spatiale montre l’éruption du volcan Raikoke


Les astronautes à bord de la Station spatiale internationale ont capté l’éruption spectaculaire du volcan Raikoke au large de la péninsule russe du Kamchatka au cours du week-end.

C’est une vue assez incroyable. Voici l’image complète :

L’image montre la forme classique d’un panache volcanique s’élevant, puis répandant de la cendre au sommet. Il est entouré d’un anneau de nuages blancs, probablement de la vapeur d’eau se condensant hors de l’air ou de la vapeur de magma entrant dans l’eau, a déclaré Simon Carn, volcanologue à Michigan Tech, dans un article de l’Observatoire de la Terre de la NASA. Les données relatives aux aéronefs et aux satellites indiquent que les cendres auraient pu atteindre une altitude de 12 à 19 kilomètres.

Les panaches volcaniques qui sont assez hauts pour atteindre la stratosphère présentent un intérêt particulier pour les volcanologues, puisqu’ils ont le plus d’impact sur le climat et l’aviation, selon le communiqué de la NASA.

Raikoke est une île volcanique inhabitée avec un pic de 551 mètres et fait partie des îles Kouriles, un archipel qui s’étend du Japon à la péninsule russe du Kamchatka. Elle se trouve sur le cercle de feu du Pacifique, où la plaque tectonique du Pacifique rencontre d’autres plaques tectoniques et où se produisent la plupart des tremblements de terre et des éruptions volcaniques du monde.

Raikoke avait déjà éclaté en 1924 et en 1778. Les îles Kouriles ont aussi d’autres volcans actifs. En 2009, l’ISS a survolé le volcan Sarychev dans les îles et a pris une photo. Cette image a suscité de nombreux débats scientifiques sur les caractéristiques spécifiques de l’éruption, selon un autre article de l’Observatoire de la Terre de la NASA.

Le panache de cendres du volcan dérive actuellement vers le nord au-dessus de la mer de Béring depuis hier, selon l’Agence spatiale européenne.

Lire aussi : Une image sonar étonnante vient de révéler la plus grande éruption de volcan sous-marin jamais détectée

Source : Gizmodo – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *