Foxconn, le fournisseur d’Apple remplace 60.000 travailleurs par des robots dans une usine en Chine


Le nombre d’employés de l’usine Foxconn à Kunshan a été réduit de 110.000 à 50.000. Un total de 60.000 travailleurs du fournisseur d’Apple Foxconn ont été remplacés par des robots, selon les rapports.

Le chiffre provient d’un fonctionnaire du gouvernement local, qui a dit que le nombre d’employés dans l’une des usines de Foxconn à Kunshan, près de Shanghai, a été considérablement réduit ces derniers mois.

Le siège social de Foxconn se situe à Taiwan, mais la compagnie dispose de 12 usines en Chine, où elle produit des dispositifs populaires comme l’iPhone et l’iPad, ainsi qu’un certain nombre d’autres appareils.

Le fonctionnaire a déclaré au South China Morning Post : “L’usine Foxconn a réduit sa force d’employés de 110.000 à 50.000, grâce à l’introduction de robots. Elle a goûté au succès dans la réduction des coûts de main-d’œuvre.”

“Plus d’entreprises sont susceptibles d’emboîter le pas”, a ajouté le responsable.

Comme les notes le disent, cela ne présage rien de bon pour Kunshan qui compte 2,5 millions d’habitants, dont la plupart sont des travailleurs migrants qui ont déménagé en ville pour prendre des emplois dans ses nombreuses usines électroniques.

Alors que le nombre de travailleurs déplacés par des robots est énorme, Foxconn nie que le changement se traduira par des pertes d’emplois à long terme.

Dans une déclaration à la BBC, l’entreprise affirme que les robots ont seulement pris en charge les tâches les plus répétitives, de sorte que les travailleurs humains puissent être formés pour se concentrer sur les «éléments à plus forte valeur ajoutée dans le procédé de fabrication», comme la recherche et le développement et le contrôle qualité.

Un porte-parole de Foxconn a déclaré : “Nous allons continuer à exploiter l’automatisation et la main-d’oeuvre dans nos opérations de fabrication, et nous nous attendons à maintenir notre main-d’œuvre importante en Chine.”

Actuellement, les robots ont tendance à remplacer les humains dans des emplois manuels répétitifs comme ceux de Foxconn. Cependant, comme la technologie s’améliore, d’autres professions pourraient être en danger face à l’automatisation.

Selon un rapport de 2015 de la Banque d’Angleterre, 15 millions d’emplois au Royaume-Uni risquent d’être pris en charge par des robots dans les prochaines décennies.

La menace de la robotique a conduit à des universitaires et des décideurs politiques à appeler à la mise en place d’un revenu universel de base, ce qui contrerait la menace aux moyens de subsistance posés par l’automatisation.

Source : The Independent – Image : AFP/AFP/Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *