Des scientifiques suggèrent que les chiens sont originaires de Chine

chiens

“D’où viennent les chiens ?” C’est une question simple, mais une interrogation avec laquelle les chercheurs se sont longtemps battus. Actuellement, la plupart conviennent que les chiens domestiques que nous connaissons sont les descendants des loups. Mais quand et où cela s’est produit reste un mystère.

L’année dernière, une équipe dirigée par des scientifiques de l’université Cornell aux États-Unis a affirmé que les canidés sauvages sont devenus des chiens familiers il y a 15 000 ans, en Asie centrale. Mais une nouvelle étude menée par des scientifiques chinois place leur origine à 33 000 ans, à l’Est de l’Asie du Sud.

“Il y a environ 15 000 années, un sous-ensemble des chiens ancestraux ont commencé la migration vers le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Europe, et sont arrivés en Europe à il y a environ 10.000 ans”, a affirmé l’étude, dirigée par Wang Guodong de l’Institut Kunming de zoologie à l’Académie des sciences chinoises, un groupe de réflexion soutenue par l’État.

carte-les chiens

La recherche de Wang a étudié l’ADN de 58 canidés, y compris le loup gris, des chiens primitifs africains et asiatiques (les chiens avec peu de diversité génétique et qui sont les plus proches des loups), et un éventail de diverses races (les chiens qui ont été croisés par des humains) à travers le monde.

Il a trouvé que les chiens en Asie de l’Est sont beaucoup plus diversifiés génétiquement que les chiens d’ailleurs. L’étude a également noté que les chiens en Asie de l’Est étaient beaucoup plus semblables aux loups que leurs homologues étrangers.

“Soupe de tomate” génétique

Une partie de la raison pour laquelle il est si difficile de déterminer clairement où et quand les chiens sont devenus des chiens, est qu’ils ont passé au moins 15 000 ans à se croiser au hasard, Greger Larson, un biologiste à l’université d’Oxford, a déclaré au New York Times. En plus de cette “soupe de tomate” génétique, comme il l’appelle, il y avait un afflux de nouvelles races de chiens créées au 19ème siècle.

Mais les deux écoles de pensée, entre ceux qui soulignent la preuve que les chiens sont originaires d’Asie centrale et ceux qui suggèrent qu’ils venaient d’Asie de l’Est, pourraient bientôt recevoir de nouveaux avis et données. Larson a mis sur pied une équipe internationale de chercheurs pour effectuer la plus grande étude jamais réalisée dans le développement de nos amis canins.

Son équipe comprend essentiellement chaque chercheur canin majeur dans le monde. Il est sur le point de terminer la collecte de près de 1500 échantillons d’ADN et plusieurs milliers de photos et de mesures d’os, des dents, des crânes et autres éléments de preuve contre les loups, les chiens de toutes sortes, et les canidés qui pourraient appartenir à l’une des catégories. Il prévoit d’utiliser cette masse de données afin de mieux déterminer si l’origine des chiens doit être placé à il y a 15 000 ou 30 000 années et où.

Source : Quartz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *