Pourquoi les chiens continuent-ils à sauter du “pont du suicide des chiens” en Écosse ?


Les promeneurs de chiens écossais se méfient : Il y a un pont dans le West Dunbartonshire qui aurait un effet particulier et souvent fatal sur les chiens de compagnie, qui sautent inexplicablement dans la gorge ci-dessous depuis les années 1950.

Au cours de cette période, une cinquantaine de chiens auraient trouvé leur fin sous cette traversée effrayante, certains rapports estimant que 600 autres ont miraculeusement survécu après avoir sauté du pont.

Construit en 1895, le tristement célèbre pont Overtoun a été surnommé le pont du suicide des chiens en raison de son histoire macabre, mais la grande question de savoir pourquoi les chiens continuent de se jeter par-dessus son parapet reste sans réponse.

Sans surprise, un certain nombre de théories surnaturelles ont été avancées, avec une légende populaire qui attribue la responsabilité à la soi-disant Dame Blanche d’Overtoun. Le fantôme appartiendrait à la veuve éplorée de John White, dont le père James a construit la maison d’Overtoun toute proche. Les habitants de la région affirment avoir repéré le spectre funèbre qui se promenait sur le terrain, bien que le rapport avec les chiens et la raison pour laquelle il pourrait les faire sauter dans une gorge profonde ne soient pas tout à fait clairs.

L’occupant actuel d’Overtoun House, Bob Hill, a donné une explication plus réaliste, en disant au New York Times que le parfum des animaux se précipitant dans la gorge sous le pont incite les chiens à sauter par inadvertance. “Les chiens captent l’odeur de visons, de martres des pins ou d’autres mammifères et sautent ensuite sur le mur du pont”, a déclaré M. Hill. “Et parce qu’il est effilé, ils vont juste tomber.”

Les visons produisent un parfum particulièrement fort en raison de leurs glandes anales spectaculaires. On pense qu’ils se sont établis dans la région dans les années 1950, ce qui correspond parfaitement aux premiers cas de chiens sautant du pont Overtoun. Cela expliquerait aussi pourquoi on dit que les chiens ne sautent que par temps clair, lorsque le temps humide n’interfère pas avec l’odeur de vison.

Pour tester la solidité de cette affirmation, le comportementaliste animalier David Sands a mené une expérience dans le cadre d’un documentaire télévisé sur le pont, dans lequel les chiens avaient la possibilité de suivre l’odeur d’un vison, d’un écureuil ou d’une souris. Il est intéressant de noter que 70 % des chiens ont suivi l’odeur du vison, ce qui suggère que l’odeur était en effet très attrayante pour eux.

Pourtant, peu importe l’attrait d’une odeur, un chien ne serait sûrement pas assez stupide pour risquer une chute de 15 mètres juste pour avoir la chance de chasser un mammifère semi-aquatique puant. Et étant donné que les visons vivent près des rivières et des ruisseaux partout en Écosse, pourquoi ce phénomène inhabituel ne se produirait-il pas aussi sur d’autres ponts ?

Selon Sands, la raison peut résider dans la conception du pont lui-même, qui possède des parapets plus hauts que la plupart des chiens, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas voir la chute de l’autre côté. Enchantés par l’odeur du vison, les chiens peuvent sauter par-dessus les parapets en s’attendant à atterrir sur la terre ferme, pour ensuite découvrir une chute mortelle.

Jusqu’à présent, aucune théorie n’a été prouvée et l’enquête de la Scottish Society for the Prevention of Cruelty to Animals sur cet étrange événement n’a pas donné de résultat.

Donc, qu’il s’agisse de visons, de fantômes ou de rien de tout cela, cela vaut probablement la peine de garder votre chien en laisse lors de la traversée du pont d’Overtoun.

Lire aussi : Une nouvelle théorie blâme les fantômes pour le mystérieux pont où les chiens se suicident

Source : IFLScience – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *