Les pires endroits pour les chrétiens ce Noël

endroits

Express.co.uk a jeter un coup d’œil aux endroits les plus dangereux pour les chrétiens au cours de la période des fêtes.

Israël

On a dit aux chrétiens à Bethléem – le lieu de naissance biblique du Christ – d’adoucir leurs célébrations ce Noël.

Suite à une série d’attaques au couteau à Israël ces derniers mois, les chrétiens ont été invités à “modérer” leurs célébrations et les décorations ont été limitées à quelques rues.

Syrie

La montée de l’État islamique (ISIS) en Syrie a poussé la population chrétienne à son bord.

La communauté chrétienne du pays est l’une des plus anciennes dans le monde et avant que la guerre civile n’éclate en 2011, les chrétiens constituaient entre 5% et 10% de la population.

Mais des dizaines de milliers de personnes ont fui vers les pays voisins et l’Europe pendant que l’organisation djihadiste et des groupes extrémistes rivaux livrent une guerre meurtrière contre les minorités religieuses.

Beaucoup de chrétiens ont été enlevés, torturés et tués. Cependant, il n’y a pas que les chrétiens qui souffrent. Tous les groupes religieux – y compris les musulmans – sont ciblés par le culte de la mort – aussi connu comme Daesh.

Une femme chrétienne qui prie en Irak

Une femme chrétienne qui prie en Irak

Irak

Les chrétiens d’Irak ont subi un sort semblable à ceux qui vivent dans la Syrie voisine. Les libertés religieuses ont été sévèrement limitées depuis l’été 2014, lorsqu’ISIS est apparu.

Beaucoup ont fui le pays ou se sont déplacés vers des zones contrôlées par les Kurdes au nord de l’Irak, qui est en grande partie libre de la présence du groupe extrémiste barbare.

Le groupe chrétien Open Doors dit que la société irakienne devient de plus en plus islamique, un renforcement des femmes portant le voile et une observation accrue du Ramadan, ce qui en fait un endroit plus hostile pour les chrétiens.

Un rapport publié par le groupe In Defence of Christians a conclu qu’il y avait une “stratégie systématique pour éliminer ces communautés de façon permanente dans les zones où elles ont vécu pendant des siècles”.

Corée du Nord

La Corée du Nord se classe régulièrement comme le pire pays au monde pour être chrétien.

Kim Jong-Un a assuré des mesures de répression sévères sur les gens de toutes confessions religieuses.

Le groupe Open Doors a dit qu’une réunion avec d’autres chrétiens est pratiquement impossible, le régime autoritaire réprimande l’activité religieuse non-autorisée et un pratiquant d’une quelconque religion peut être arrêté, torturé ou exécuté.

Afghanistan

Comme ailleurs dans la région, les chrétiens afghans font face à la persécution quotidienne et le risque d’être attaqué pour la pratique de leur religion.

L’année dernière, au moins trois chrétiens expatriés ont été tués en raison de leur foi chrétienne.

Pakistan

Les talibans au Pakistan ont promis de faire la guerre contre les chrétiens et en mars de cette année, ils ont attaqué une église, tuant 14 fidèles.

L’année dernière, un couple chrétien aurait été brûlé à mort par une foule pakistanaise. Ils ont eu les jambes brisées pour ne pas s’enfuir et la femme a été enveloppée dans du coton pour qu’elle brûle plus vite.

Indonésie

Les chrétiens en Indonésie font face à un risque accru de crise après que des imams ont ordonné le djihad contre ceux qui vivent dans la région d’Aceh.

Environ 90% des 250 millions d’indonésiens sont musulmans, avec des groupes minoritaires chrétiens et hindous assez importants vivant en grande partie paisiblement à côté l’un de l’autre.

Mais les musulmans radicaux font pression sur les autorités pour fermer des églises et mettre des pasteurs en prison pendant qu’ISIS étend son réseau en Indonésie.

The Islamic Defenders Front, l’une des organisations djihadistes les plus importants en Indonésie, est la force motrice derrière les fermetures d’églises.

Beaucoup de chrétiens ne passeront pas Noël à la maison

Beaucoup de chrétiens ne passeront pas Noël à la maison

Soudan

Le Soudan est régi par la charia et le gouvernement autoritaire continue de persécuter et de poursuivre les chrétiens.

Amnesty International a critiqué le procès de deux pasteurs, insistant qu’ils ont été “arrêtés, détenus et accusés uniquement en raison de leur expression pacifique de leurs convictions religieuses”.

L’apostasie – rejeter l’Islam – est également passible de la peine de mort.

Yémen

la constitution du Yémen déclare que l’islam est la religion de l’État, la charia est la source de toutes les lois et les musulmans sont interdits de se convertir à une autre religion.

La plupart des chrétiens sont contraints de vivre dans le secret.

Le Yémen a vu des combats intenses entre une coalition dirigée par l’Arabie et les rebelles chiites – connu sous le nom Houthis – depuis mars.

Le conflit a coûté la vie de milliers de personnes de toutes les confessions religieuses.

Somalie

Somalie se classe souvent comme l’un des pires endroits au monde pour être chrétien.

Le groupe Open Doors a dit que les chefs religieux islamiques insistent qu’il n’y a pas de place pour le christianisme, les chrétiens et les églises en Somalie.

Les terroristes islamiques d’al-Shabaab, ainsi que d’autres groupes islamiques radicaux, ont intensifié la persécution des chrétiens.

Gambie

À la mi-Décembre, le président de la Gambie a déclaré le pays ouest-africain comme étant une république islamique.

Le président Yahya Jammeh a déclaré que le pays était à majorité musulmane et le mouvement est une tentative de rompre avec le passé colonial de la Gambie.

Environ 90% des 1,8 millions habitants du pays sont musulmans, tandis que les chrétiens représentent environ 8%.

Le président Jammeh a promis de protéger les droits des chrétiens, mais les craintes demeurent et des règles strictes sur les vêtements pourraient être engagées, ce qui constituerait une discrimination contre les minorités religieuses.

Source : Daily Express

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *