Des panneaux solaires transparents pourraient récolter l’énergie des fenêtres et remplacer les combustibles fossiles


Avez-vous déjà pensé à quel point ce serait bénéfique si toutes les fenêtres étaient capables de conduire l’électricité solaire ? Cette fantaisie pourrait bientôt devenir réalité, avec une nouvelle technologie de cellules solaires transparentes qui a été conçue pour exploiter le potentiel solaire sans fin des fenêtres de bâtiment et de voiture ; même les téléphones cellulaires, et tout autre objet avec une surface transparente.

Combien de temps devons-nous nous attendre pour voir une utilisation répandue de ces panneaux solaires ?

En tant que professeur agrégé de génie chimique et de science des matériaux à MSU, Richard Lunt a déclaré dans une interview à Newsweek : “Nous verrons des produits commerciaux devenir disponibles au cours des prochaines années. Nous commençons tout juste à atteindre des indicateurs de performance corrects pour évoluer.”

«Les cellules solaires hautement transparentes représentent la vague du futur pour de nouvelles applications solaires», a poursuivi M. Lunt. «Nous avons analysé leur potentiel et montré que ces appareils peuvent fournir un potentiel de production d’électricité similaire à celui de nos jours tout en offrant des fonctionnalités supplémentaires pour améliorer l’efficacité des bâtiments, des automobiles et de l’électronique mobile.

panneaux solaires transparents

Comment fonctionne cette technologie ?

La beauté de ce dispositif est que le concentrateur solaire qui récolte la lumière peut être superposé sur un morceau de verre transparent sans limiter la capacité du Soleil à le traverser. Le périmètre de la cellule contient de petites bandes photovoltaïques, ce qui signifie qu’il s’agit essentiellement d’une version miniaturisée d’un panneau solaire. Ces derniers réagissent avec la lumière infrarouge, qui est invisible à l’œil nu et produit de l’électricité solaire.

Ce système capte les longueurs d’onde des ultraviolets et des infrarouges proches et les guide vers le bord de la surface du verre où elles se trouvent, où elles sont ensuite converties en électricité utilisable par de fines bandes de cellules solaires photovoltaïques.

La partie la plus étonnante ?

Des panneaux solaires ultra-minces et transparents pourraient potentiellement être installés sur des gratte-ciels et des smartphones, ce qui signifie que les fenêtres et les écrans existants n’auraient pas besoin d’être remplacés pendant ce processus de mise à niveau. Imaginez simplement que tous ces bâtiments, dans toutes ces grandes villes du monde, soient convertis en de puissants centres d’électricité solaire propre.

Mais l’efficacité doit encore être améliorée. Comparés aux panneaux solaires classiques, qui présentent un rendement d’environ 15%, ces panneaux transparents n’ont atteint que 5%. M. Lunt croit que ces panneaux ne représentent que le tiers de leur plein potentiel, et le travail continue. Les nouveaux panneaux ne devraient pas remplacer complètement ceux existants, mais plutôt être utilisés à côté d’eux pour augmenter la quantité d’électricité produite.

Trop beau pour être vrai ?

Certes, la fabrication initiale de ces cellules nécessitera beaucoup d’électricité, et peut-être pas que de l’énergie propre, mais éventuellement ce type d’énergie pourrait être éliminé. Les fenêtres des usines de fabrication pourraient elles-mêmes être transformées en cellules solaires, de sorte que l’électricité qu’elles génèrent alimente efficacement le processus de fabrication.

Imaginez que vous n’ayez jamais à brancher votre smartphone car il s’auto-alimente littéralement à chaque instant. Nous ne sommes peut-être pas encore là, mais c’est possible.

“En fin de compte, cette technologie offre une voie prometteuse pour l’adoption peu coûteuse et généralisée du Soleil sur les petites et grandes surfaces auparavant inaccessibles”, a ajouté M. Lunt.

Vous voulez voir une de ces cellules en action ?

Source : Collective-Evolution


1 réponse

  1. solaire dit :

    On imagine que c’est valables aussi pour les objets connectés, les hublots d’avions, les lunettes de soleuil, les écrans de portables …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *