L’auto-réparation des écrans de smartphones pour bientôt

écrans

Dans un avenir proche les écrans de smartphones fissurés pourront s’auto-réparer.

Des chimistes ont mis au point une nouvelle utilisation de la matière – un mélange de différents produits chimiques à base de carbone – développé à l’origine pour les ailes d’avion.

L’agent réparateur est en passe de révolutionner un certain nombre d’industries et L’Oréal est déjà en pourparlers avec les développeurs pour créer une sorte d’auto-réparation du vernis à ongles.

Des pare-brises de voitures, la peinture, les cadres de vélo et les éoliennes sont d’autres choses qui pourraient bénéficier de la matière.

Alors comment ça marche ?

Tout comme le sang qui forme une croûte protectrice pour guérir des blessures, des millions de sphères microscopiques se fissurent et libèrent un liquide.

Le liquide se déplace dans les fissures de l’écran et une réaction chimique l’amène à durcir comme de la colle.

Le résultat donne une récupération presque parfaite.

Le produit qui a obtenu 100% de succès dans certains cas a été développé par des chimistes de l’université de Bristol.

Duncan Wass a présenté ses conclusions révolutionnaires lors d’une réunion de la Royal Society à Londres le mois dernier.

Il a déclaré à The Independent : “Nous avons pris l’inspiration du corps humain”.

«Nous n’avons pas évolué pour résister à tout dommage – si c’était le cas nous aurions une peau épaisse comme un rhinocéros – mais si sommes blessés nous saignons, une croûte se forme et guérit la blessure. Nous venons de mettre ce même genre de procédé dans une matière synthétique : nous allons avoir quelque chose qui peut se “guérir”.”

Source : Metro.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *