La sonde pour Pluton perd temporairement le contact avec la Terre

La NASA travaille pour récupérer la sonde moins de 10 jours avant qu’elle atteigne la planète naine.

Dix jours avant son survol historique de Pluton, la sonde New Horizons de la NASA a perdu le contact avec la Terre pour des raisons inconnues pendant 1 heure et 21 minutes le 4 Juillet.

Les ingénieurs ont depuis retrouver le contact avec la sonde mais la NASA dit qu’il va falloir plusieurs jours pour que New Horizons retrouve son état initial. Dans l’intervalle, le vaisseau spatial de 700 millions de dollars n’enregistre pas de données scientifiques. Il est à seulement à 11 millions de kilomètres de Pluton et s’approche rapidement.

Les problèmes de communication sont amplifiés par le fait que cela prend quatre heures et demie pour envoyer un signal voyageant à la vitesse de lumière à travers près de 4,8 milliards de kilomètres à l’engin spatial – et quatre heures et demi supplémentaires pour le retour. Dans ce temps écoulé, la Terre a déjà beaucoup tourner et les contrôleurs de mission doivent passer de l’une à l’autre des trois antennes qui communiquent avec l’engin spatial : à Goldstone en Californie; Canberra; et Madrid.

New Horizons a déjà perdu la communication auparavant. En mars 2007, 14 mois après son lancement, une erreur de mémoire de la sonde l’a automatiquement passé en “mode sans échec”. Dans cette condition, comme elle est maintenant, la sonde arrête de faire d’autres tâches et attend essentiellement des nouvelles des contrôleurs.

Pendant le problème de 2007, New Horizons était de retour en ligne en moins de deux jours. Mais il est maintenant beaucoup plus loin de la Terre, ce qui retarde les communications et effectuer un dépannage est maintenant beaucoup plus complexe. La NASA a convoqué une équipe pour enquêter sur ce qui s’est passé. «Nous travaillons dessus les gens” le chercheur principal Alan Stern du Southwest Research Institute à Boulder dans le Colorado a écrit sur une page de fan sur Facebook à propos de Pluton.

La sonde est bien partie pour survoler Pluton le 14 Juillet en tant que la toute première visite de cette planète naine. La plupart des données scientifiques majeures se trouvent pendant la période d’approche.

New Horizons avait pris des images en couleurs et en noir et blanc de Pluton et de ses lunes ainsi que des mesures de particules énergétiques et du vent solaire dans l’espace environnant. Les photos révèlent une série de taches sombres le long de l’équateur de Pluton, chacune faisant environ 500 kilomètres de diamètre. Elles ont également montré que Pluton possède une calotte polaire brillante tandis que sa plus grande lune Charon en possède une plus sombre.

Les responsables de la mission au Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory à Laurel dans le Maryland ont téléchargés la séquence finale de commandes pour le survol de la planète le 3 Juillet. La sonde a temporairement perdu la communication à 1:54 h EST le lendemain.

Source : Nature par Alexandra Witze

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *