Un inventeur britannique développe un moteur de fusée qui pourrait effectuer un voyage vers la Lune en 4 heures

inventeur-moteur-EM

Par Devender Kundaliya,

L’inventeur britannique Roger Shawyer a développé un propulseur à cavité résonnante électromagnétique (système de propulsion spatiale) qui utilise l’énergie solaire pour produire une poussée, il est prétendu si puissant qu’une fois achevé il pourrait effectuer un voyage jusqu’à la Lune en seulement 4 heures.

Shawyer avait commencé à développer le propulseur il y a environ 15 ans. Toutefois, à ce moment son projet a été raillé et rejeté par la plupart des scientifiques pour être “scientifiquement impossible.”

Aujourd’hui, les scientifiques de la NASA admettent que ce propulseur peut réellement fonctionner. Un scientifique allemand a même démontré comment il peut produire une poussée.

L’EM Drive utilise l’énergie solaire pour générer de multiples micro-ondes qui peuvent se déplacer à l’intérieur d’une cavité résonnante pour produire une poussée. Théoriquement, cela signifie que jusqu’à ce quelque chose s’use ou se casse, le moteur pourrait continuer à fonctionner sans nécessiter de carburant. Le propulseur va produire une si grande quantité de poussée qu’il permettra de réduire le temps de voyage vers Mars à seulement 70 jours. Arriver à Pluton prendra seulement 18 mois, et un voyage à Alpha Centauri seulement 100 ans.

Lundi, la NASA a également publié les résultats d’une étude qui a suggéré que la collaboration avec des entreprises privées sera bénéfique pour la NASA sur le plan financier pour les voyages vers la Lune et Mars.

L’EM Drive est maintenant comparé au célèbre “Impulse Drive” de Star Trek, et la NASA a confirmé que le propulseur peut fonctionner et produire une poussée

Martin Tajmar, professeur à Space Systems, université technique de Dresde en Allemagne, a démontré la semaine dernière comment le propulseur produit une poussée. Le professeur Tajmar a révélé que leur équipe a observé une “poussée proche des prévisions” quand plusieurs sources d’erreurs potentielles ont été éliminées.

“Nos mesures révèlent des poussées comme prévu à partir des réclamations précédentes, après avoir étudié attentivement les interférences thermiques et électromagnétiques.” a déclaré le professeur Tajmar.

“Si c’est exact, cela pourrait certainement révolutionner le voyage spatial.” a-t-il ajouté.

Le professeur Tajmar a également dit que les tests effectués ne servent pas à confirmer ou infirmer les allégations de l’EM Drive, mais le but est «d’évaluer indépendamment des effets secondaires possibles dans les méthodes de mesures utilisées jusqu’ici.”

Le professeur Tajmer a présenté ses conclusions à American Institute for Aeronautics and Astronautics.

Shawyer, l’inventeur de l’EM Drive a dit qu’il publiera de nouveaux résultats sur ce propulseur dans les prochains mois.

L’EM Drive a laissé plusieurs chercheurs perplexes car il remet en cause les lois de la physique sur la conservation de mouvement.

Source : BizTek Mojo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *