Voici la plus petite caméra du monde, pour aller encore plus loin dans le corps humain !


Une société américaine est à l’origine d’une caméra nouvellement inscrite dans le Livre Guinness des records.

mini-caméra-monde

En effet, celle-ci est devenue la plus petite caméra du monde. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ses dimensions et ses capacités sont plutôt impressionnantes !

Une caméra minuscule

Selon un communiqué de la société Omnivision Technologies publié le 22 octobre 2019, sa nouvelle caméra OV6948 est devenue la plus petite au monde. Et pourtant, cette prouesse a été ajoutée au Livre Guinness des records en avril 2019. Ce record n’est pas étonnant au vu des dimensions de l’appareil : 0,575 mm de longueur sur 0,575 mm de largeur, pour 0,232 mm de hauteur. Autrement dit, sa taille est plus réduite que celle d’un grain de riz !

Plutôt résistante, la caméra d’Omnivision peut supporter des températures allant de -20 °C à +70 °C. Toutefois, avec une taille aussi réduite, il s’avère logique que la résolution ne soit pas exceptionnelle. En effet, cette dernière est de seulement 200 x 200 pixels (40KiloPixel). En revanche, la caméra peut tout de même capter 30 images par seconde ! Quant à son champ de vision, celui-ci est de 120 degrés.

La caméra OV6948 est aussi impressionnante par sa taille que par ses capacités !
Crédits : Omnivision Technologies

Sa taille est un atout

Selon Omnivision, la caméra OV6948 peut convenir à une foule d’examens médicaux (cerveau, ORL, gynécologiques, etc.). En effet, il est question d’un module si petit que celui-ci peut être placé dans un cathéter. La caméra peut même être placée dans un endoscope de seulement 1 mm de diamètre pouvant permettre d’observer des vaisseaux sanguins étroits.

Le fabricant a d’ailleurs expliqué que cette innovation répondait directement à un besoin en médecine. En outre, l’objectif était de mettre au point un outil moins invasif, permettant tout de même d’aller plus profondément dans l’organisme. Le confort des patients n’est d’ailleurs pas en reste car le dispositif génère peu de bruit et dégage peu de chaleur (puissance 25 W).

Il s’agit d’une véritable avancée car auparavant, de telles manipulations étaient réalisées à l’aveugle. De plus, les images étaient de piètre qualité puisque réalisées au moyen d’un fibroscope. En effet avant l’apparition de la OV6948, les caméras existantes affichaient une taille encore trop imposante. Retrouvez l’intégralité des caractéristiques de cette caméra ici.

Lire aussi : Un exosquelette contrôlé mentalement permet à un patient tétraplégique de marcher à nouveau

Source : SciencePost

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *