Voici le top 10 des technologies émergentes de 2019


Un aperçu de ce à quoi ressemblera un avenir durable et inclusif.

Laquelle des technologies d’aujourd’hui façonnera le monde de demain ? Un nouveau rapport compilé par le Forum économique mondial révèle certaines des innovations révolutionnaires qui devraient avoir un impact radical sur l’ordre social et économique mondial.

“De l’inégalité des revenus au changement climatique, la technologie jouera un rôle crucial dans la recherche de solutions à tous les défis auxquels notre monde est confronté aujourd’hui”, déclare Jeremy Jurgens, directeur de la technologie au Forum économique mondial. “Les technologies émergentes de cette année démontrent le rythme rapide de l’innovation humaine et donnent un aperçu de ce à quoi ressemblera un avenir durable et inclusif.”

L’établissement de cette liste comporte plus que des avantages majeurs prometteurs pour le monde entier. Les technologies émergentes doivent perturber positivement l’ordre existant, être attrayantes pour les investisseurs et les chercheurs, et devraient atteindre une taille considérable dans les 5 prochaines années.

Voici les 10 premières technologies émergentes pour 2019 :

1. Bioplastiques pour une économie circulaire

Moins de 15 % du plastique mondial est recyclé, le reste étant incinéré, abandonné ou mis en décharge. Le plastique biodégradable offre une solution, mais n’a pas la résistance des matériaux conventionnels. Une idée révolutionnaire favorise l’économie circulaire en utilisant la cellulose ou la lignine provenant de déchets végétaux, ce qui augmente la résistance des matériaux sans utiliser des cultures qui pourraient autrement être utilisées pour l’alimentation.

2. Robots sociaux

Les robots d’aujourd’hui peuvent reconnaître des voix, des visages et des émotions, interpréter des modèles de discours et des gestes, et même établir un contact visuel. Les amis et les assistants droïdes font de plus en plus partie de la vie quotidienne et sont de plus en plus utilisés pour s’occuper des personnes âgées, éduquer les enfants et entreprendre toutes sortes de tâches intermédiaires.

3. Metalenses

La réduction de la taille des lentilles utilisées par les téléphones mobiles, les ordinateurs et autres appareils électroniques a dépassé les capacités des techniques traditionnelles de découpe et de bombage du verre. Mais les progrès de la physique ont conduit à des alternatives miniaturisées et plus légères aux lentilles établies, appelées Metalenses. Ces lentilles minuscules, minces et plates pourraient remplacer les lentilles de verre encombrantes existantes et permettre une miniaturisation accrue des capteurs et des dispositifs d’imagerie médicale.

4. Protéines désordonnées en tant que cibles de médicaments

Les “protéines intrinsèquement désordonnées” sont des protéines qui peuvent causer le cancer et d’autres maladies. Contrairement aux protéines conventionnelles, elles n’ont pas de structure rigide et changent donc de forme, ce qui les rend difficiles à traiter. Aujourd’hui, les scientifiques ont trouvé un moyen d’empêcher que leur forme ne se modifie suffisamment longtemps pour que le traitement puisse produire ses effets, offrant ainsi de nouvelles possibilités aux patients.

5. Des engrais plus intelligents

Les récentes améliorations apportées aux engrais se sont concentrées sur leur capacité à libérer lentement les éléments nutritifs au besoin. Cependant, ils contiennent encore de l’ammoniac, de l’urée et de la potasse qui nuisent à l’environnement. Les nouveaux engrais utilisent des sources d’azote plus respectueuses de l’environnement et des micro-organismes qui améliorent l’assimilation par les plantes.

6. Téléprésence collaborative

Imaginez une vidéoconférence où non seulement vous avez l’impression d’être dans la même pièce que les autres participants, mais où vous pouvez aussi sentir le contact de l’autre. Un mélange de réalité augmentée (RA), de réalité virtuelle (RV), de réseaux 5G et de capteurs avancés permet aux gens d’affaires de différents endroits d’échanger physiquement des poignées de main et aux médecins de travailler à distance avec leurs patients comme s’ils étaient dans la même pièce.

7. Suivi et emballage avancés des aliments

Environ 600 millions de personnes consomment des aliments contaminés chaque année et il est essentiel de localiser immédiatement la source d’une épidémie. Ce qui prenait auparavant des jours, voire des semaines à tracer peut maintenant être suivi en quelques minutes, en utilisant la technologie de la blockchain pour surveiller chaque étape de la progression d’un produit alimentaire dans la chaîne d’approvisionnement. Pendant ce temps, les capteurs dans l’emballage peuvent indiquer quand les aliments sont sur le point de se gâter, réduisant ainsi le besoin de gaspiller des lots entiers une fois qu’une date de péremption est atteinte.

8. Des réacteurs nucléaires plus sûrs

Bien que l’énergie nucléaire n’émette pas de dioxyde de carbone, les réacteurs présentent un risque de surchauffe des barres de combustible et, lorsqu’elles sont mélangées à de l’eau, elles produisent de l’hydrogène qui peut ensuite exploser. Mais de nouveaux carburants apparaissent, ils sont beaucoup moins susceptibles de surchauffer et, s’ils le font, ne produiront que peu ou pas d’hydrogène. Ces nouvelles configurations permettent de remplacer les barres de combustible existantes avec peu de modifications.

9. Stockage des données ADN

Nos systèmes de stockage de données consomment beaucoup d’énergie et ne peuvent pas suivre le rythme de l’énorme – et toujours croissante – quantité de données que nous produisons. En moins d’un siècle, ils devraient atteindre leur pleine capacité. Mais la recherche de pointe utilise le stockage de données basé sur l’ADN, comme une alternative à faible consommation d’énergie aux disques durs des ordinateurs, avec une capacité énorme : Selon une estimation, toutes les données mondiales pour une année pourraient être stockées sur un cube d’ADN ne mesurant qu’un mètre carré.

10. Stockage d’énergie renouvelable à l’échelle d’un service public

Mais le stockage de l’énergie produite par les énergies renouvelables en l’absence de Soleil ou de vent a constitué un obstacle à une utilisation accrue. Les batteries au lithium-ion devraient dominer la technologie de stockage au cours de la prochaine décennie, et les progrès continus devraient permettre d’accumuler jusqu’à huit heures d’énergie – assez longtemps pour que l’énergie produite par l’énergie solaire puisse répondre à la demande de pointe du soir.

Lire aussi : Voici 15 prédictions de science-fiction sur les technologies futures qui sont devenues réalité

Source : Big Think – Traduit par Anguille sous roche


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *