Windows 10 traque tout ce que font les utilisateurs et ils ne peuvent rien y faire

10

Microsoft a admis que les utilisateurs de Windows 10 sont incapables d’arrêter la collecte de données controversée du système d’exploitation.

Après les nouvelles que Windows 10 s’installera lui-même sur les ordinateurs à travers le monde, cela vaut la peine de porter une attention particulière à cette dernière déclaration du vice-président de Microsoft Corporate, Joe Belfiore.

En parlant de l’enregistreur de frappe controversé qui est inclus pendant les installations de Windows 10, le vice-président de Microsoft a admis que les utilisateurs sont incapables d’arrêter la collecte de données de la firme américaine.

Malgré un certain nombre d’options pour désactiver des éléments de suivi, la collecte de données de base dans Windows 10 ne peut pas être arrêtée, a révélé M.Belfiore dans une interview pour PC World.

“Dans les cas où nous n’avons pas fourni d’options, nous estimons que ces choses ont un rapport avec la santé du système”, a-t-il dit.

“Dans le cas de savoir que le système que nous avons créé se bloque, ou a des problèmes de performance graves, nous considérons que c’est utile à l’écosystème et ce n’est donc pas une question de vie privée, aujourd’hui nous recueillons les données pour améliorer l’expérience de tout le monde.”

L’interview confirme un niveau de collecte obligatoire de données au sein de Windows 10 que beaucoup avaient rejeté comme des divagations de théoriciens du complot.

On pensait auparavant que Microsoft inclurait seulement l’enregistreur de frappe en fond – qui suit à la trace chaque mot que vous tapez – dans ses versions d’essaies du système d’exploitation.

microsoft-windows_10-collecte

Le vice-président de Microsoft Corporate, Joe Belfiore, a admis que les utilisateurs sont incapables d’arrêter la collecte de données

En suivant les enregistreurs de frappes des versions d’essaies de Windows, cela permettait à la firme américaine d’utiliser les vastes données pour peaufiner et améliorer la version finale.

Cependant le logiciel légèrement effrayant est maintenant inclus comme standard dans la version commerciale de Windows 10. Et il ne peut pas être désactivé, a confirmé la nouvelle révélation.

Microsoft a attendu environ quatre mois depuis la sortie de Windows 10 pour en dire un peu plus sur les processus de collecte de données de base du système d’exploitation qui fonctionnent en arrière-plan.

Cela marque aussi la première fois que la firme de Redmond reconnait que même la désactivation de toutes les options accessibles à l’utilisateur ne cesse pas tout le suivi de Microsoft.

M. Belfiore a ajouté : “Nous allons continuer à écouter ce que le grand public dit à propos de ces décisions, et finalement, notre objectif est d’équilibrer les choses pour la plupart des gens – vraiment, pour tout le monde – avec la complexité qui vient avec l’insertion d’un lot entier de contrôle”.

Windows 10 Home, installé avec les paramètres par défaut, a la possibilité d’envoyer vos détails matériels et les modifications ultérieures apportées à Microsoft, il peut se connecter à votre navigateur Internet, envoyer les frappes, les questions et demandes à Cortana, personnaliser des publicités d’affichage au sein de votre menu Démarrer et même de contrôler l’utilisation de votre bande passante.

Même si vous ne pouvez pas tout désactiver, Microsoft vous permet de contrôler certaines de ses politiques de collecte de données en accédant à Démarrer> Paramètres> Confidentialité.

Malgré la controverse entourant ses politiques de collecte de données, Microsoft vise à équiper Windows 10 sur un milliard de dispositifs dans les deux ans qui suivent son lancement.

Microsoft-10-windows-keylogger

Microsoft enregistre chaque frappe sur le clavier sous Windows 10 – pour améliorer le produit avec des mises à jour ultérieures

Des utilisateurs ont rapporté des vitesses de démarrage lentes, des problèmes avec les connexions WiFi, des préoccupations au sujet de la vie privée et des problèmes avec les caractéristiques de sécurité des enfants.

Windows 10 est actuellement un système d’exploitation gratuit avec une mise à niveau pour les clients exécutant les versions authentiques de Windows 7, Windows 8 et Windows 8.1.

Source : Express.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *