Le Titanic II prendra la mer en 2022 en empruntant le même trajet à travers l’Atlantique


Le milliardaire australien Clive Palmer construira une réplique du mythique croiseur, qui couvrira le trajet Southampton-New York à l’occasion du 110e anniversaire du naufrage du Titanic.

Il y a plus d’un siècle, le puissant Titanic a quitté le port de Southampton à destination de New York, pour un voyage qu’il n’achèverait jamais.

Le matin du 15 avril 1912, au nord de l’océan Atlantique glacial, plus de 1 500 personnes sont mortes dans le naufrage de ce qui a été alors considéré comme la plus grande et la plus luxueuse transatlantique du monde contre un iceberg.

Seulement 700 personnes ont survécu, parmi les passagers et l’équipage.

Le Titanic était sous le commandement du capitaine Edward Smith, qui a également coulé avec le navire.

Le paquebot transportait certaines des personnes les plus riches de la planète, ainsi que des centaines d’émigrants de Grande-Bretagne et d’Irlande, de Scandinavie et d’ailleurs en Europe qui cherchaient une nouvelle vie aux États-Unis.

L’histoire de l’“Insubmersible” était connue tout au long du XXe siècle, mais sa plus grande renommée est venue en 1997 grâce au réalisateur James Cameron, qui l’a porté à l’écran avec un point supplémentaire d’épique et de romantisme qui lui a fait emporter 11 Oscars plus tard.

Maintenant, il semble que le voyage va se répéter, mais tout le monde espère une fin heureuse.

La compagnie Blue Star Line (en hommage à l’original qui a affrété le premier navire, le White Star Line) a annoncé son intention de construire et lancer le Titanic II en 2022, selon Bloomberg.

Le voyage sera le même, bien qu’avec une étape précédente depuis Dubaï. Une fois de nouveau établi à Southampton, le navire effectuera des voyages réguliers entre l’Angleterre et New York en été et des croisières autour du monde pendant le reste de la saison, comme l’explique Lonely Planet.

On estime que l’ensemble du projet coûtera environ 500 millions de dollars car les experts visent à construire une réplique exacte du Titanic, mais en plus moderne : il sera doté de l’escalier classique, une piscine et un sauna le long de ses neuf ponts, qui pourra accueillir 2.400 passagers et 900 membres d’équipage.

Tous redistribués en première, deuxième et troisième classe.

Bien sûr, cette fois, la capacité des canots de sauvetage sera de près de 3 000 personnes, au lieu de seulement 1 200.

L’idée n’est pas nouvelle.

Blue Star Line, propriété du milliardaire australien Clive Palmer, a déjà essayé de créer un projet similaire en 2012.

Cependant, le manque de financement pour la construction et un conflit avec le gouvernement chinois – qui la construisait – ont forcé à l’annuler en 2016.

Désormais, les bureaux du projet seront à Paris et commenceront à fonctionner et à embaucher du personnel à partir de mars 2019.

Source : Ancient Code – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *