Regardez une violoniste jouer pendant que les chirurgiens retirent une tumeur de son cerveau


Une violoniste a aidé les chirurgiens à éviter les dommages causés à son cerveau lors d’une opération visant à retirer une tumeur en jouant de son instrument, a déclaré l’hôpital britannique où elle a subi cette procédure innovante.

violoniste

Les chirurgiens ont mis au point une nouvelle approche pour s’assurer que les zones du cerveau de Dagmar Turner responsables des mouvements complexes de la main ne soient pas affectées pendant la procédure de précision.

Dagmar Turner, musicienne de 53 ans, membre de l’Orchestre symphonique de l’île de Wight, dans le sud de l’Angleterre, a été diagnostiquée en 2013 avec une tumeur à croissance lente après avoir subi une attaque lors d’un concert.

Elle a fini par se faire opérer. Le professeur Keyoumars Ashkan, neurochirurgien consultant au King’s College Hospital dans le sud de Londres, a mis en place un plan pour protéger les cellules vitales situées dans le lobe frontal droit de son cerveau.

Cette zone est proche de la partie du cerveau qui contrôle les micro-mouvements de la main gauche nécessaires à la régulation de la hauteur et du timbre d’un violon.

L’équipe médicale a proposé que Turner soit réveillée à mi-chemin de la procédure afin qu’elle puisse jouer et être surveillée pour s’assurer que sa coordination n’est pas affectée.

Des images vidéo de l’opération ont montré Turner jouant du violon alors que les médecins surveillaient ses mouvements sur des écrans.

“Nous pratiquons environ 400 résections (ablations de tumeurs) chaque année, ce qui implique souvent d’inciter les patients à passer des tests linguistiques, mais c’est la première fois que je fais jouer un instrument à un patient”, a déclaré M. Ashkan dans un communiqué de l’hôpital mardi.

“Nous avons réussi à enlever plus de 90 % de la tumeur, y compris toutes les zones suspectes d’activité agressive, tout en conservant une fonction complète dans sa main gauche”, a-t-il ajouté.

Turner a déclaré que “l’idée de perdre ma capacité à jouer était déchirante”.

“Ashkan… et l’équipe du King’s College Hospital ont fait tout leur possible pour planifier l’opération – de la cartographie de mon cerveau à la planification de la position dans laquelle je devais être pour jouer.”

Turner, qui a un fils de 13 ans et qui joue du violon depuis l’âge de 10 ans, a subi l’opération le mois dernier. Elle a quitté l’hôpital trois jours après l’opération.

“Grâce à eux, j’espère revenir très bientôt avec mon orchestre.”

Lire aussi : Les médecins viennent de diffuser une chirurgie du cerveau en direct sur Facebook et la patiente était éveillée

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *