Il passe au drive-in avec le cadavre de sa femme sur le siège passager

La police de la ville d’Eloy aux États-Unis a arrêté un septuagénaire qui roulait avec le corps de son épouse décédée sur le siège passager du véhicule. Le contexte de ces faits aussi glauques qu’insolites n’est pas très clair.

Rodney Puckett semblait être un client lambda lorsqu’il a passé sa commander au drive-in d’un fast-food d’Eloy, dans l’Arizona. “Il avait l’air parfaitement normal”, commente Maria Davis, l’employée à qui il s’est adressé, sur CNN. “Il était calme et a commandé son menu”.

L’apparence de l’homme n’était néanmoins pas commune : simplement vêtu de sous-vêtements, il avait légèrement attiré l’attention de la serveuse. Mais c’est en jetant un oeil sur le siège passager en lui remettant son repas que Maria Davis a fait une macabre découverte: à côté de Rodney Puckett se trouvait le cadavre d’une femme sens dessus dessous. Complètement nue, la défunte était positionnée de façon très étrange sur le siège passager. “Ses pieds étaient mauves”, s’émeut l’employée du fast-food.

Par chance, Maria Davis constate alors qu’un agent de police entre au moment-même dans la partie assise du restaurant. La serveuse clôture avec son client inquiétant et court prévenir le policier. Ce dernier parvient alors à intercepter le conducteur un peu plus loin sur l’autoroute et à l’arrêter.

Lors de l’audition de l’homme de 70 ans, les circonstances de ce trajet en voiture rocambolesque n’ont pas été clairement établies. Le corps a rapidement été identifié comme étant celui de Linda Puckett, l’épouse de Rodney Puckett. Selon l’homme, son épouse est décédée dans un hôtel d’El Paso au Texas. Il affirme avoir voulu réveiller sa femme dans la chambre d’hôtel, en vain. Il l’aurait ensuite, selon ses propos confus, placée sur un chariot à bagages de l’hôtel puis chargé son corps dans la voiture.

En examinant le dossier de la défunte cependant, la police a noté qu’elle avait introduit une demande d’ordonnance restrictive à l’égard de son mari pour qu’il ne puisse plus la contacter. Le couple était en plein divorce. Son décès serait donc, selon les premiers éléments de l’enquête, survenu de manière violente.

Rodney Puckett, 70 ans, a sans doute tué son épouse dans le contexte de leur divorce

Lire aussi : Une femme terrifiée après avoir trouvé son ex-petit ami vivant dans son grenier

Source : 7sur7.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *