Un cimetière de constructeurs de pyramides découvert près de Gizeh


Les archéologues rapportent avoir découvert un ancien cimetière près des pyramides de Gizeh en Égypte.

cimetière-gizeh

Sur le site, les scientifiques ont trouvé une statue de calcaire fin représentant l’un des propriétaires de la tombe, sa femme et son fils de la cinquième dynastie de l’Ancien Empire (2465-2323 avant J.-C.).

cimetière-gizeh

Plusieurs cercueils anthropoïdes en bois peints et décorés, ainsi que des masques funéraires en bois et en argile révèlent que le cimetière avait été largement réutilisé à la fin de la période (664-332 avant J.-C.).

Selon les égyptologues, les cimetières abritent des fosses funéraires et des tombes de hauts dignitaires, ce qui en fait un site historique très important.

“La découverte du cimetière des constructeurs de pyramides montre au monde entier que les pyramides n’ont pas été construites par des esclaves, mais que leurs constructeurs ont construit leurs propres tombes à côté de celle de leur roi”, a déclaré Zahi Hawass, un ancien ministre des antiquités dans une interview avec Ahram Online.

cimetière-gizeh

Selon Ahram Online : “L’équipe a découvert plusieurs tombes et fosses funéraires, dont la plus ancienne est une tombe familiale en calcaire de la cinquième dynastie (vers 2500 av. J.-C.) qui conserve quelques inscriptions et œuvres d’art.”

cimetière-gizeh

“La tombe appartient à deux hommes. Le premier est Behnui-Ka, dont le nom n’a jamais été trouvé sur le plateau de Gizeh. Il a sept titres, dont prêtre, juge, purificateur des rois Khafre, Userkaf et Niuserre, prêtre de la déesse Maât et plus ancien magistrat de la cour.”

cimetière-gizeh

“Le second propriétaire de la tombe, Nwi Who, avait cinq titres, dont celui de chef du grand Etat, de surveillant des nouvelles colonies et de purificateur de Khafre.”

cimetière-gizeh

L’Égypte espère maintenant que les dernières découvertes archéologiques augmenteront le tourisme, qui a subi un revers majeur lors des troubles qui ont suivi le soulèvement de 2011.

Lire aussi : Une boîte perdue avec des objets provenant de la tombe du roi Toutânkhamon a été retrouvée

Source : Ancient Pages – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *