Une vingtaine de cercueils polychromes découverts dans la nécropole d’El-Assasif, Louxor


Au moins 20 anciens sarcophages en bois ont été découverts dans la ville méridionale de Louxor, en Égypte, selon le ministère égyptien des Antiquités, rapporte Yahoo.

Les cercueils, considérés comme l’une des découvertes “les plus grandes et les plus importantes” de ces dernières années, se trouvent dans la nécropole d’El-Asasif.

D’après des photos du Conseil suprême des Antiquités égyptiennes, les cercueils sont colorés et couverts d’inscriptions et de peintures.

La nécropole, située dans l’ancienne ville de Thèbes, à l’ouest, comprend des tombeaux datant du Moyen Âge, du Nouvel Empire et des dernières époques (1994 avant J.-C. à 332 avant J.-C.).

Le lieu est connu sous le nom des Tombes d’Asasif, et est situé entre le Deir al-Bahri et les Tombes des Nobles, et à côté du temple mortuaire d’Hatshepsut sur la rive ouest de Louxor.

Les premières découvertes ont révélé des tombes appartenant à Anchhor, Kheruef, Montouemhat et Pabasa. On pense que ces tombes ont été découvertes datant de la 18ème dynastie des 25ème et 26ème dynasties.

Sous terre, il y a 2 cours à explorer avec des salles souterraines et une galerie menant à la tombe de Kheruef sous le règne d’Amenhotep III. Au début, cette période en Égypte fut d’abord gouvernée par les rois nubiens, puis par les rois de Tanis.

Lire aussi : Une inscription trouvée sur un sarcophage égyptien fournit une carte détaillée du Monde Souterrain

Source : Ancient Pages – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *