Un bateau fantôme venu des côtes africaines échoue sur la côte irlandaise


Un mystérieux cargo de 77 mètres naviguant sous pavillon tanzanien s’est échoué sur la côte irlandaise suite à la tempête Dennis. Le navire avait été repéré par la Royal Navy dans le centre de l’Atlantique en septembre 2019.

MV-ALTA

Il y a environ six mois, l’énigmatique cargo a été repéré flottant au large des côtes africaines. Le cargo n’a pas fait l’objet de beaucoup d’attention jusqu’à ce qu’il finisse par échouer sur la côte irlandaise.

Le navire de 77 mètres, le MV Alta, a été aperçu à Ballycotton, dans le comté de Cork, par des habitants qui ont été stupéfaits par le cargo.

S’adressant à l’Irish Times, un porte-parole des garde-côtes de Waterford a expliqué que l’emplacement actuel du navire était le résultat de la tempête. Le navire a été abandonné et personne n’a été trouvé à bord.

En outre, des experts des garde-côtes ont assuré que le navire ne polluait pas la zone.

MV-ALTA

Cependant, voir un navire échouer sur la côte n’est pas quelque chose que l’on voit tous les jours.

John Tattan Ballycotton, directeur des opérations du RNLI Lifeboat, a été surpris, comme tout le monde, en disant que “c’est un cas sur un million”.

“Il a fait tout ce chemin depuis les côtes africaines, à l’ouest de la côte espagnole, à l’ouest de la côte anglaise et jusqu’à la côte irlandaise. Je n’ai jamais, jamais vu quoi que ce soit abandonné comme ça auparavant”, a déclaré Tattan, selon le Mirror.

L’apparence du navire est entourée de mystère, et il reste une énigme : savoir pourquoi le navire n’avait pas été détecté par un quelconque navire de pêche au large de la côte sud avant de toucher terre.

L’énigme est donc de savoir comment le navire – construit en 1976 – a fini par flotter autour de l’océan Atlantique sans aucun marin à bord.

Le navire avait été repéré par le HMS Protector de la Royal Navy britannique, basé à Devenport, alors qu’il se rendait aux Bahamas pour participer aux efforts de secours aux victimes de l’ouragan en septembre 2019. La Royal Navy a tenté d’entrer en contact avec le navire mais n’a reçu aucune réponse. Le MV Alta a été repéré à la dérive au milieu de l’Atlantique.

Le navire a également été aperçu à quelque 2 250 kilomètres au large des côtes du sud-est des Bermudes avec un équipage de 10 personnes il y a deux ans, en septembre 2018.

L’équipage a été secouru après un voyage de la Grèce à Haïti qui a vu le navire tomber en panne, le faisant dériver pendant plus de 20 jours. Finalement, l’équipage du navire a demandé de l’aide par radio lorsque les réserves d’eau et de nourriture ont commencé à manquer.

L’équipage a été secouru au large des Bermudes en octobre 2018. Cependant, le navire est resté à la dérive vers l’est, poussé par de forts courants et vents.

Bien que le navire soit accroché aux rochers de la côte irlandaise, son avenir reste entouré de mystère, tout comme son dernier voyage, alors que les garde-côtes font la course pour trouver le propriétaire du navire.

Les marées hautes ou les tempêtes peuvent desserrer le navire et le faire se dégager, ce qui soulève de nombreux problèmes.

Le conseil du comté de Cork surveille le navire pour détecter d’éventuels dommages à l’environnement. Bien qu’il n’y ait aucun risque pour l’instant, les experts font tout leur possible pour éviter que la cargaison du navire ne cause des dommages ou que du pétrole ne se déverse dans l’océan.

Lire aussi : Un navire mystérieusement disparu dans le triangle des Bermudes en 1925 retrouvé

Source : Curiosmos – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *