L’Écosse produit tellement d’énergie éolienne qu’elle pourrait alimenter deux fois ses maisons

Pourquoi les États-Unis ne produisent-ils pas plus d’électricité à partir du vent ?

écosse-éolienne

  • Les éoliennes en Écosse ont produit plus de 9,8 millions de mégawattheures d’électricité au cours du premier semestre 2019.
  • L’Écosse est un leader mondial dans le domaine des énergies renouvelables, plus de la moitié de sa consommation d’électricité étant produite à partir d’énergies renouvelables.
  • Les États-Unis produisent actuellement environ 7 % de leur électricité à partir de l’énergie éolienne.

Les éoliennes écossaises ont produit suffisamment d’électricité cette année pour alimenter deux fois toutes les maisons du pays, selon Weather Energy.

Au premier semestre 2019, les éoliennes écossaises ont produit plus de 9,8 millions de mégawattheures d’électricité, soit environ assez pour alimenter 4,47 millions de foyers. Il y a 2,46 millions de foyers en Écosse.

“Ce sont des chiffres étonnants, la révolution de l’énergie éolienne écossaise continue clairement à prendre de l’ampleur”, a déclaré Robin Parker, responsable de la politique climatique et énergétique du World Wildlife Fund Scotland. “D’un bout à l’autre du pays, nous bénéficions tous d’une énergie plus propre, tout comme le climat.”

L’Écosse est un leader mondial dans le domaine des énergies renouvelables. Le pays produit déjà plus de la moitié de sa consommation d’électricité à partir d’énergies renouvelables – principalement le vent, les vagues et les marées – et il vise à devenir presque “complètement décarbonisé” d’ici 2050. (La consommation d’énergie renouvelable d’un pays, soit dit en passant, peut différer de sa production d’énergie renouvelable parce que les pays importent et exportent généralement de l’énergie.)

“Ces chiffres mettent en évidence la constance de l’énergie éolienne en Écosse et la raison pour laquelle elle joue désormais un rôle majeur sur le marché de l’énergie au Royaume-Uni”, a déclaré Alex Wilcox Brooke, directeur du projet Weather Energy à la Severn Wye Energy Agency.

Pourquoi les États-Unis ne produisent-ils pas plus d’électricité à partir du vent ?

Les États-Unis produisent actuellement environ 7 % de leur électricité à partir d’éoliennes. L’énergie éolienne est actuellement l’une des formes les moins chères de production d’énergie renouvelable, mais plusieurs facteurs l’empêchent de devenir dominante aux États-Unis :

  • Variabilité du vent : En termes simples, les éoliennes ont besoin d’un accès constant à des vents forts pour être efficaces. C’est un problème, étant donné que certaines régions du pays – comme le sud-est des États-Unis – connaissent des vents relativement lents. “L’énergie éolienne est très sensible à la vitesse du vent, plus que vous ne le pensez”, a déclaré Paul Veers, ingénieur en chef au National Wind Technology Center du National Renewable Energy Laboratory, à Vox. Cependant, la variabilité du vent pourrait devenir moins problématique si l’énergie éolienne pouvait être stockée plus efficacement.
  • L’effet d’ombre-fenêtre : Lorsque vous ajoutez une éolienne à un paysage, vous modifiez la configuration des vents locaux. L’un des inconvénients est que chaque éolienne supplémentaire vole le vent aux autres éoliennes du parc éolien. Les concepteurs ont donc essayé d’espacer les éoliennes d’une manière qui maximise l’efficacité. Mais le problème de cette solution tentaculaire est qu’elle devient de plus en plus coûteuse, à la fois à cause de l’entretien et du coût du terrain. De plus, les résidents des régions rurales n’aiment généralement pas que des éoliennes massives altèrent la valeur de leurs propriétés et leurs vues.
  • Réchauffement local : Bien que les énergies renouvelables comme le vent freineraient le changement climatique à long terme, les éoliennes causeraient probablement un réchauffement local à court terme. Pourquoi ? L’air froid reste normalement près du sol, tandis que l’air chaud circule plus haut. Mais les éoliennes perturbent généralement cet ordre naturel, poussant l’air chaud vers le bas. “Tout grand système énergétique a un impact sur l’environnement”, a déclaré David Keith, professeur de génie et de physique à l’Associated Press à Harvard. “Il n’y a pas de repas gratuit. Si vous le faites à une échelle assez grande (…) ça changera les choses.” Bien sûr, il s’agit d’un effet temporaire, contrairement au changement climatique.

Lire aussi : Le plus grand projet d’énergie solaire au monde commence à fonctionner aux Émirats arabes unis

Source : Big Think – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *