Solar Impulse 2 commence la traversée du Pacifique

solar_impulse_2-avion-solaire

Solar Impulse 2 qui prend son envol de Nanjing. Prochain arrêt: Hawaï (Keystone)

Solar Impulse 2 a décollé de la ville chinoise orientale de Nanjing jusqu’à Hawaï. À 8172 km, c’est l’étape la plus longue et la plus dangereuse de ce parcours.

L’avion Suisse alimenté par le soleil, qui est recouvert de plus de 17.000 cellules photovoltaïques, était sur le sol chinois depuis environ six semaines en attendant le beau temps. Il a finalement décollé à 02h45 heure locale ce dimanche.

La traversée du Pacifique est prévue en six jours. Ce sera la première fois qu’un avion solaire voyagera si loin en une seule fois.

Solar Impulse 2 est piloté par André Borschberg, qui aura à faire face à des températures extrêmes et un sommeil réduit – 20 minutes à une heure au plus.

L’ancien pilote de l’armée de l’air suisse de 62 ans va utiliser des techniques de yoga et des exercices horizontaux dans le petit cockpit pour se maintenir en forme et éveillé.

Projet d’énergie propre

Le projet Solar Impulse a été lancé pour renforcer le soutien aux initiatives d’énergies propres, en particulier l’énergie solaire. Ses deux arrêts en Chine étaient destinés à sensibiliser des projets solaires dans le pays le plus peuplé du monde.

Après son long voyage jusqu’à Hawaï, Solar Impulse 2 va continuer à travers les États-Unis et l’Europe du Sud, soit l’Afrique du Nord et éventuellement retourner à Abu Dhabi pour compléter son tour du monde plus tard cette année.

swissinfo.ch and agencies

Source: Swissinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *