Cette superbe photo du lancement de la capsule Soyouz MS-15 prise par un astronaute de l’ISS a une signification particulière


De nos jours, nous avons l’habitude d’avoir des photos à couper le souffle depuis la Station spatiale internationale, mais la dernière astronaute de la NASA, Christina Koch, a récemment publié sur Twitter un message spécial.

photo-ISS-wow

L’image montre le vol spatial Soyouz MS-15 emmenant trois personnes à l’ISS : Le cosmonaute Roscosmos Oleg Skripochka, l’astronaute de la NASA Jessica Meir dans le cadre d’Expedition 61, et Hazzaa Ali Almansoori des Émirats arabes unis, dont la mission sur l’ISS durera huit jours.

La photo est d’autant plus spéciale qu’elle marque un beau moment dans l’amitié de Koch et Meir. Ils s’entraînaient ensemble comme astronautes et sont maintenant réunis à bord de l’ISS, où ils vivront et travailleront côte à côte jusqu’en février de l’année prochaine.

“À quoi cela ressemble depuis @Space_Station quand votre meilleure amie réalise son rêve de toujours d’aller dans l’espace”, écrit Koch. “Le deuxième étage est en cours ! Nous avons hâte de vous accueillir à bord, équipage de Soyouz 61 !”

Cette mention de “deuxième étage” fait référence aux fusées à plusieurs étages utilisées pour mettre en orbite un engin spatial : comme chacune brûle du propergol, elle est larguée pour réduire son poids. C’est un moyen efficace (quoique très coûteux) d’envoyer des gens dans l’espace, et c’est pourquoi les scientifiques ont commencé à expérimenter des fusées réutilisables pour certaines missions.

Pour une vue alternative, voici à quoi ressemblait le même événement vu du sol.

La mission actuelle de l’ISS marque quelques étapes importantes. Lorsque Christina Koch rentrera chez elle, elle aura effectué le plus long vol spatial d’une femme, soit un total de 335 jours. Hazzaa Ali Almansoori est le premier émirat à atteindre l’espace.

Koch, Meir et leurs collègues astronautes seront occupés au cours des cinq prochains mois. À l’ordre du jour de l’équipe figure le remplacement de 12 batteries vieillissantes à l’extérieur de l’ISS par d’autres sorties dans l’espace prévues pour réparer le spectromètre magnétique Alpha, conçu pour mesurer l’antimatière des rayons cosmiques.

Si le travail n’est pas sensationnel, au moins les vues seront fantastiques. Le dernier cliché de Koch s’ajoute à de nombreuses photos prises précédemment par les résidents de l’ISS : des photos d’ouragans, du passage du jour à la nuit, et d’une Lune de sang.

De temps à autre, l’ISS elle-même apparaît dans une séance de photos dramatique, ce qui nous rappelle à quel point l’Univers est grand et petit par rapport à nous.

Jessica Meir a l’air excitée à l’idée de commencer. “En entrant par l’écoutille et en voyant tous ces visages familiers… on se sent déjà chez soi”, dit-elle après s’être amarrée, comme le rapporte CBS. “Ça va être six mois incroyables.”

Lire aussi : Des photos montrent le calme paisible dans l’œil de l’ouragan Dorian

Source : ScienceAlert – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *