L’Organisation des Nations unies renvoie quatre bureaucrates pour stockage de pédopornographie sur leurs ordinateurs

pédopornographie-onu

L’Organisation des Nations unies a renvoyé quatre membres du personnel pour envoi et stockage de pédopornographie sur des ordinateurs gouvernementaux.

Un autre fonctionnaire a été renvoyé pour avoir utilisé un véhicule de l’ONU pour le transport de 173 kilos de marijuana, selon un rapport récemment publié.

Le document détaille les débordements et la criminalité au sein du personnel sur l’année jusqu’à juin 2015 et comprend 60 cas ayant abouti à des mesures disciplinaires.

Il ne permet pas d’identifier les personnes licenciées ou les lieux où elles travaillaient.

Le rapport indique que huit cas impliquant “des allégations crédibles de comportement criminel par des fonctionnaires ou experts en mission par l’Organisation des Nations unies ont été renvoyés”.

rapport-pédopornographie-onu

Le rapport comprenait 60 cas qui ont abouti à des mesures disciplinaires

Le rapport n’a pas fourni d’autres informations complémentaires et n’a pas dit si un des pays non identifiés a cherché à poursuivre les individus.

Les cas disciplinaires vont de la rétrogradation d’un membre supérieur du personnel pour harcèlement d’un subordonné au licenciement d’un fonctionnaire surpris en train de voler de l’argent provenant du portefeuille d’un confrère.

onu-employés-40000-pédopornogrtaphie

L’ONU compte environ 40 000 employés dans le monde

Un autre travailleur a eu son contrat résilié après avoir volé 2000 dollars à partir des bagages d’un passager voyageant sur un vol des Nations Unies.

Le rapport n’a pas donné de détails sur les quatre membres du personnel pour envoi et possession de pédopornographie.

Il précise qu’un cinquième travailleur a été rétrogradé pour stockage de pédopornographie sur un ordinateur gouvernemental et avoir omis de signaler qu’un autre employé de l’ONU en avait envoyé via le système de courriel de l’organisation.

Source : Daily Express

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *