Une église retire autel, chaire et les croix chrétiennes “pour que les réfugiés se sentent les bienvenus”

église

Une église a retiré des croix chrétiennes, des autels et des chaires avant le déplacement de réfugiés à l’intérieur de cette dernière.

Une église protestante à Oberhausen en Allemagne a proposé à un groupe d’une cinquantaine de personnes qu’ils se sentent les bienvenues.

Le pasteur Joachim Deterding a dit : «Avant que les réfugiés ne viennent dans notre église, les sièges doivent être enlevés ainsi que l’autel, la chaire et les croix qui sont mobiles”.

Des machines à laver seront également installées sur la place de l’église et les réfugiés recevront des repas gratuits, selon le journal allemand Handelsblatt.

Le porte-parole de la ville, Rainer Suhr, a déclaré : “La paroisse avait été offerte à la ville. Nous acceptons volontiers”.

Réfugié-syrien-église allemagne

Un réfugié syrien arrive à Dortmund, Allemagne

Plus tôt ce mois-ci, l’évêque de Stockholm a demandé à une église dans son diocèse d’enlever tous les signes de croix pour rendre le bâtiment “plus accueillant” pour les fidèles musulmans.

Elle a également dit que la direction de la Mecque doit être marquée et a appelé les réfugiés musulmans “des anges”.

Eva Brunne a ajouté : “Il est important d’avoir des lieux pour la prière des frères et sœurs et nous montrons l’hospitalité et la tolérance, indépendamment de la foi. Les gens bons de différentes croyances doivent être en mesure de se rencontrer et de s’entraider”.

église-allemagne-afflux_réfugiés

L’Allemagne a du mal à faire face à l’afflux de réfugiés

Ses commentaires ont suscité la fureur, avec un prêtre dans ses diocèse les qualifiant de “théologiquement irréfléchis”.

Le père Patrik Pettersson a déclaré : “Le seul argument de l’évêque Eva vraiment mis en avant à l’appui de son point de vue est “l’hospitalité”

“Comment réagissez-vous à cela ? Il n y a pas grand chose pour une discussion de base, comme l’a dit un confrère. Les questions théologiques, ecclésiologiques, pastorales et les problèmes de travail sont laissées de côtés.”

angela_merkel-église-allemagne

La chancelière allemande Angela Merkel

Source : Daily Express

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *