Les ballons Internet de Google pour les lieux sans connexions

ballons

Google s’est lui-même fixé l’objectif ambitieux d’apporter Internet dans les régions reculées de la planète par l’intermédiaire de 300 ballons géants gonflés à l’hélium.

La société explique que son immense flotte de ballons se bloque dans la stratosphère à 20 km au-dessus de la surface de la Terre et de forme un réseau de communication capable d’envoyer des données à des vitesses allant jusqu’à 10 mégabits par seconde.

Si tous les tests actuels fonctionnent comme prévu, le projet Loon sera lancé l’année prochaine.

“Nous avons beosoin d’environ 300 ballons pour faire une chaîne continue à travers le monde”, a déclaré le vice-président du projet, Mike Cassidy, à la BBC.

“Quand l’un se déplace avec le vent et se retrouve hors de portée, un autre vient prendre sa place. Nous espérons construire l’année prochaine notre premier anneau continu dans le monde entier, et avoir une sorte de couverture continue pour certaines régions.”

Cassidy a ajouté que le projet a parcouru un long chemin depuis qu’il a été annoncé la première fois en 2013. Les ballons avaient habituellement une durée de vie de cinq à dix jours. Maintenant, ils durent 187 jours.

Le Sri Lanka et l’Indonésie ont signé pour le projet, mais étant donné que les deux tiers du monde ne peuvent toujours pas accéder à Internet, il semble que ce n’est peut être qu’une question de temps avant que la liste devienne encore plus longue.

Source : Mero.co.uk

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *