L’US Air Force est prête à protéger la zone 51 contre plus d’un million de personnes

Plus d’un million de personnes ont déclaré “se rendre” à un événement Facebook pour prendre d’assaut la Zone 51 à 3 heures du matin le 20 septembre 2019.

Plus d’un million de personnes ont répondu à l’événement Facebook pour prendre d’assaut la fameuse Zone 51 au Nevada grâce à une myriade d’articles, de mèmes et de pages GoFundMe sur ce sujet.

Comme signalé plus tôt la semaine dernière, la page de l’événement “Storm Area 51, They Can’t Stop All of Us” a commencé à annoncer un plan qui devrait avoir lieu le 20 septembre 2019 à 3 heures du matin. La page de l’événement explique : “Nous nous retrouverons tous à l’attraction touristique de l’Area 51 Alien Center et coordonnerons notre entrée. Si on on court vite, on peut se déplacer plus vite que leurs balles. Voyons ces extraterrestres.”

Aujourd’hui, la liste de plus en plus longue des adeptes a attiré l’attention du gouvernement et de la porte-parole de l’Armée de l’air américaine, Laura McAndrews, qui semble prendre la “menace” au sérieux, malgré les nombreux signes – y compris un post le reconnaissant tout autant – que la page événement est juste une blague.

“Bonjour gouvernement Américain, c’est une blague, et je n’ai pas vraiment l’intention d’aller de l’avant avec ce plan. J’ai juste pensé que ce serait marrant et que ça m’aiderait à trouver des trucs marrants sur internet. Je ne suis pas responsable si les gens décident de prendre d’assaut la zone 51”, peut-on lire dans le post.

Pourtant, Laura McAndrews décourage les gens d’“essayer de venir dans la région où nous entraînons les forces armées américaines”, a déclaré au Washington Post :

“L’US Air Force est toujours prête à protéger l’Amérique et ses biens.”

L’avertissement de McAndrews, cependant, n’a servi qu’à accroître l’attention – et ceux qui veulent participer.

La zone 51 est un détachement éloigné hautement classé de la base aérienne d’Edwards dans le Nevada Test and Training Range. Son existence n’a été reconnue par la CIA qu’en 2013 et l’objectif principal de l’installation n’est toujours pas clair.

En raison du secret qui entoure et continue d’entourer l’existence de la base, on spécule depuis longtemps que le gouvernement américain s’engage dans des recherches secrètes sur la technologie étrangère à la base. La zone 51 fascine les amateurs d’ovnis depuis des années, beaucoup d’entre eux faisant un pèlerinage dans le désert du Nevada pour se rapprocher le plus possible chaque année.

Lire aussi : 220 000 personnes se disent prêtes à “forcer” la zone 51

Source : The Mind Unleashed – Traduit par Anguille sous roche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *